/news/coronavirus
Navigation

Coronavirus: les spécialistes félicitent François Legault

Coronavirus: les spécialistes félicitent François Legault
Photo Didier Debusschère

Coup d'oeil sur cet article

Alors qu’ils seront au front au cours des prochaines semaines si la crise de la COVID-19 prend de l’ampleur, les médecins spécialistes se réjouissent des mesures draconiennes prises par le gouvernement Legault. 

• À lire aussi: Les écoles, les cégeps et les universités seront fermés pour deux semaines au Québec 

• À lire aussi: Coronavirus: la nouvelle ligne d’informations connaît des ratés 

• À lire aussi: [EN DIRECT] Tous les développements de la pandémie COVID-19 

« Je félicite monsieur Legault d’avoir agi comme un vrai premier ministre et d’avoir pris le taureau par les cornes devant une menace qui est réelle », a commenté vendredi la présidente de la Fédération des médecins spécialistes du Québec (FMSQ), la Dre Diane Francoeur. 

Ces mesures devraient permettre d’éviter que le système de santé soit surchargé par un grand nombre de malades comme c’est le cas en Italie. « Si on a moins de nouveaux cas de malades, ça nous permet de les soigner », résume la Dre Francoeur. 

Téléconsultation

La FMSQ attend également avec impatience le nouveau système de téléconsultation évoqué par la ministre de la Santé Danielle McCann vendredi. « Ça va se déployer graduellement, on vous donnera plus d’informations dans les prochains jours, mais à partir de la semaine prochaine, il y a des médecins au Québec, que ce soit dans les hôpitaux ou dans les cliniques médicales, qui vont pouvoir donner des services par téléconsultation », a déclaré la ministre en conférence de presse.  

Après avoir elle-même testé la plateforme en question, la Dre Diane Francoeur s’est montrée très enthousiaste. « C’est une excellente nouvelle, a-t-elle commenté. La plateforme a vraiment beaucoup de potentiel : on peut regarder des lames de pathologie à distance, on peut faire des photos pour la dermatologie, on peut regarder des radiographies... », énumère la présidente de la FMSQ. Les médecins pourront également discuter entre eux, généralistes et spécialistes, souligne-t-elle. 

En quarantaine

Cette nouvelle plateforme permettra également aux nombreux médecins en isolement volontaire de reprendre le travail rapidement, espère la Dre Francoeur. Au retour de la relâche scolaire, plusieurs de ses membres se sont placés en « quarantaine », même si la directive de Québec s’appliquait seulement à compter de jeudi dernier. 

« On travaille vraiment avec les gens qui sont malades ou très malades. On ne peut pas se permettre de prendre de risques. Dans une situation comme celle qu’on vit, on essaie de tendre vers le risque zéro. On a donc demandé à tous les médecins qui reviennent de la relâche de s’isoler pour une autre semaine », dit-elle.

Télétravail 

Des médecins généralistes ont également dû se placer en isolement volontaire, affirme la Fédération des médecins omnipraticiens du Québec (FMOQ). 

Leur président, le Dr Louis Godin, accueille lui aussi favorablement les mesures annoncées par le gouvernement Legault. Tout comme les médecins spécialistes, la FMOQ souhaite pouvoir réaliser des consultations à distance, que ce soit par téléphone ou par internet. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.