/sports/fighting
Navigation

Pas de combat Beterbiev-Meng à Québec

Pas de combat Beterbiev-Meng à Québec
Photo Agence QMI, Mario Beauregard

Coup d'oeil sur cet article

Après les recommandations du gouvernement interdisant les foules supérieures à 250 spectateurs, il était de plus en plus clair que le combat de championnat du monde entre Artur Beterbiev et Fanlong Meng ne pourrait pas avoir lieu comme prévu au Centre Vidéotron. C’est devenu officiel en fin de soirée vendredi. 

Le combat Beterbiev-Meng aura tout de même lieu quelque part aux États-Unis et les organisateurs espèrent qu’ils pourront le présenter le 28 mars comme prévu. 

Pour l’heure, les dirigeants de Top Rank veulent présenter quatre combats à huis clos et ils sont présentement à la recherche d’un studio en collaboration avec ESPN pour leur événement. 

Selon ce qu’on a appris, les dirigeants de Top Rank n’ont pas voulu prendre de chance avec la situation du coronavirus au Québec. Ils ne voulaient pas qu’un membre de leur équipe soit infecté et qu’il soit placé en quarantaine au Québec. 

Oscar Rivas ferait partie aussi de cette mini carte de boxe. Il affronterait Devin Vargas comme prévu. Rivas, Beterbiev, leur entraîneur Marc Ramsay et ses adjoints seraient donc obligés de se placer en quarantaine volontaire à leur retour au Québec après leur voyage aux États-Unis.