/news/coronavirus
Navigation

On demande d’éviter les étreintes lors de funérailles

Les maisons funéraires veulent limiter au maximum la propagation de la maladie

maison funéraire Alfred Dallaire Memoria
Photo Ben Pelosse Jeanette Rioux, de la maison funéraire Alfred Dallaire Memoria, a mis en place plusieurs mesures vendredi, dont le gel antibactérien à l’entrée et la demande d’éviter les contacts physiques.

Coup d'oeil sur cet article

Fini les poignées de main et les étreintes pendant les cérémonies de décès. Des compagnies funéraires du Québec demandent aux visiteurs de proscrire les contacts physiques pour éviter la propagation de la COVID-19. 

« C’est dommage, au fond, parce qu’on a tellement besoin de chaleur humaine quand on perd quelqu’un, c’est sûr que ce sera plus froid, mais il en va de la santé de tous », lance François Fouquet, DG de la Coopérative funéraire de l’Estrie.  

Selon les entreprises funéraires contactées par Le Journal, des pancartes suggérant fortement d’éviter tout contact ont été installées hier à l’entrée des salles de réception.  

maison funéraire Alfred Dallaire Memoria
Photo Ben Pelosse

Quelques reports et annulations commencent aussi à être annoncés. Les décisions proviennent toutefois des familles, dont certaines sont constituées de gens âgés et plus à risque de contracter le virus.  

« Nous, on n’a rien annulé encore. Des funérailles de plus de 250 personnes, il n’y en a plus vraiment. On laisse ça à la discrétion des familles », ajoute M. Fouquet, en référence à l’interdiction de tout rassemblement de cette taille annoncée jeudi par le gouvernement provincial. 

« On suggère aussi à certaines familles qui avaient l’intention de faire de plus gros rassemblements de tenter de rendre le tout plus privé, question qu’il y ait moins de personnes en même temps dans une salle », explique Jeannette Rioux, responsable du marketing et des communications pour Alfred Dallaire Memoria. 

Entretien ménager 

Les maisons funéraires ont aussi redoublé d’efforts en ce qui a trait à l’entretien ménager de leurs installations. Les stations où l’on trouve du gel antiseptique se multiplient également.  

Les services de traiteurs n’y échapperont pas non plus. Soit on ne l’offrira simplement plus aux familles, soit les portions seront emballées individuellement pour éviter que tous pigent dans de mêmes assiettes de service. 

Funérailles 2.0 

Pour les familles dont certaines personnes seraient trop à risque de se présenter aux funérailles, plusieurs maisons offrent désormais la diffusion de la cérémonie sur le web.  

« En général, ce qu’on constate, c’est que les gens sont très responsables et ne veulent pas mettre leurs proches à risque, dit David Beaulieu, vice-président des innovations à la maison funéraire Lépine-Cloutier, qui dessert la grande région de Québec. On leur offre donc la possibilité de regarder ça en ligne, dans le confort de leur salon, ce qui peut être rassurant pour certains. » 

Les funérailles tenues dans les églises du Québec ne seront pour leur part pas annulées, selon l’Assemblée des évêques catholiques du Québec, à condition qu’elles accueillent moins de 250 personnes. Toutes les messes sont toutefois annulées.