/weekend
Navigation

L’amour dans tous les sens

Coup d'oeil sur cet article

Sommes-nous voyeurs ? Aimons-nous vivre par procuration ? Nous réjouir du bonheur comme du malheur des autres ? C’est peut-être un peu tout ça qui explique la popularité des émissions de type téléréalité sur le thème de l’amour. Cet hiver, on a dansé en mode séduction dans Flirty Dancing, l’amour à l’aveugle connaît beaucoup de succès, par le passé on a vu des gens se faire la cour nus. Bref, tous les moyens sont pris pour trouver l’âme sœur, nous divertir ou nous faire jaser. Et ces temps-ci, ce ne sont pas les choix qui manquent ! 

L’amour est dans le pré

Photo courtoisie, Élisabeth Cloutier

Sans doute la téléréalité la plus efficace pour trouver l’amour, 10 couples toujours soudés et 22 enfants sont issus des rencontres entre des agriculteurs et des candidates vus au cours des 7 saisons passées. Chaque année, le charme opère malgré la timidité et les maladresses du début. Les agriculteurs mènent des vies exigeantes. Rarement les candidates semblent effrayées par le travail. Au contraire, c’est charmant. Encore cette année, l’émission animée par Marie-Ève Janvier nous a offert quelques moments romantiques. On pense d’ailleurs à Nicolas, le doyen de 57 ans, qui, la semaine dernière, a choisi de garder une seule candidate (plutôt que d’en éliminer une), lui vouant tout son amour avec beaucoup d’émotion. La simplicité est suffisante quand les sentiments y sont.

Photo courtoisie

Jeudi 20 h à V

Les naufragés de l’amour

Photo courtoisie, Canal vie

La particularité de cette émission, outre le fait de se dérouler sur un bateau de croisière, est l’aspect familial. Ici, tous les célibataires sont parents, d’où leur difficulté à trouver l’âme sœur. Les enfants ajoutent d’ailleurs une dose d’authenticité dans l’aventure. C’est une façon de découvrir leurs parents dans un contexte autre que celui de la séduction. Comme dans toute téléréalité, les candidats doivent savoir se vendre et acceptent de se prêter à des jeux pour gagner du temps – et le cœur d’un(e) candidat(e). Un homme et une femme sont éliminés à chaque épisode. Étienne Boulay en est l’animateur. On y découvre aussi quelques destinations le long de la Méditerranée où le bateau fait escale.

Mercredi 20 h à Canal vie

The Bachelor

Photo courtoisie, ABC

Pionnière dans le genre, cette téléréalité en est à sa 24e saison ! On peut dire qu’elle a révolutionné le genre. Chaque saison, on suit un célibataire à qui sont présentées une vingtaine de prétendantes. Il devra choisir sa future épouse parmi celles-ci. Chaque épisode est scénarisé pour assurer du suspense et des revirements. À la fin de chacun d’eux, le célibataire tend une rose aux candidates qu’il souhaite revoir à l’épisode suivant. Près d’une vingtaine de pays ont adapté le concept à l’international. The Bachelor connaît tellement de succès qu’il a fait des petits : The Bachelorette, Bachelor Pad et Bachelor in Paradise en sont des dérivés. Au moment d’écrire ces lignes, le cœur du célibataire Peter Weber balançait entre Madison et Hannah Ann.

Photo courtoisie, ABC

Lundi 20 h sur ABC

À table avec mon ex

Photo courtoisie, Noovo

Tout l’inverse d’un blind date. Deux ex-amoureux acceptent de partager sous nos yeux un repas. Les soirées se suivent et ne se ressemblent pas. Ici, toutes les histoires de couples sont différentes et cette réunion volontaire donne lieu à quelques règlements de compte, à des moments de vérité, des malaises, des fous rires, beaucoup de questions. L’autodérision est à l’honneur. D’ailleurs, l’humoriste Ève Côté nous agrémente de ses commentaires et observations, comme le fait André Ducharme pour Un souper presque parfait

Du lundi au jeudi 19 h à V

Love Is Blind

Photo courtoisie, Netflix

C’est le nouveau succès de la plateforme Netflix. À sa parution, l’émission s’est rapidement hissée au sommet de l’écoute. Animé par le couple Vanessa et Nick Lachey, le concept est à la fois audacieux et contestable. Pendant une dizaine de jours, 15 hommes et 15 femmes doivent trouver l’élu(e) de leur cœur en communiquant d’un cubicule (nommé pods) à l’autre sans se voir. Le but ? Une demande en mariage avant même le premier regard. Si une proposition est faite, les couples passent ainsi à l’étape de la rencontre dans une retraite à Playa Del Carmen. Au cours de cette première saison, six couples ont accédé à cette étape. Suspense au dernier épisode à savoir qui se mariera pour vrai. La série a été enregistrée en octobre 2018 et il semblerait qu’à ce jour, trois couples sont toujours ensemble. À la façon d’Occupation Double, un épisode de type « heure de vérité » intitulé The Reunion figure sur le portail.

Diffusé sur Netflix

Love Island

Photo courtoisie, CBC

Besoin d’un peu d’exotisme ? Ici, les paysages nous sortent de la routine. Après avoir connu beaucoup de succès en Grande-Bretagne pendant 6 saisons, les Américains ont proposé leur propre version de cette émission de rencontres. Les célibataires doivent impérativement se faire désirer de l’un d’eux afin de franchir les étapes. Ceux qui n’arrivent pas à séduire un partenaire sont exclus de l’île. Au-delà du jeu, les participants doivent aussi séduire le public puisque les téléspectateurs ont leur mot à dire, provoquant ainsi des revirements. Une 2e saison débutera sous peu.

Dès le 21 mai à CBS et CTV

90 Day Fiancé

Courtoisie TLC

Autre concept contestable, mais qui en est néanmoins à sa 7e saison. On mise sur des rencontres avec un amoureux potentiel à distance que le candidat américain accueille au pays. La flamme étrangère obtient alors un visa K-1 qui lui permet de vivre aux États-Unis pour une période de 90 jours. Mais attention, ces 90 jours ne sont pas pour décider s’ils se marieront, mais bien pour passer à l’action. Plusieurs couples en sont donc issus et l’émission connaît aujourd’hui de nombreux dérivés dont 90 Day Fiancé : Happily Ever After, Before the 90 Days et 90 Day Fiancé : What Now ? et 90 Day Fiancé : The Other Way, où un candidat américain prend la patrie de sa tendre moitié.

Dimanche 20 h sur TLC 

Ainori Love Wagon

Photo courtoisie, Netflix

Trouver l’amour est un sujet international et sans frontières. Cette téléréalité japonaise qui se regarde avec sous-titres nous présente six célibataires qui entreprennent un road trip à bord d’une chouette van rose. La première saison se déroulait en Asie, mais la seconde nous fait découvrir l’Afrique. La promiscuité est donc à l’honneur. C’est la vanlife, mais avec des inconnus que l’on cherche à séduire.

Diffusé sur Netflix