/news/coronavirus
Navigation

[EN IMAGES] Coronavirus: messages urgents aux Québécois

François Legault demande aux 70 ans et plus et aux personnes immunodéficientes de ne pas sortir

Coup d'oeil sur cet article

Tout faire pour protéger nos aînés. C’est le nouveau mantra de Québec, qui recommande aux gens de 70 ans et plus de rester à la maison, alors que 24 personnes sont maintenant contaminées par la COVID-19, dont un premier cas chez un mineur.  

• À lire aussi: Coronavirus: une interdiction de visite dans les hôpitaux et les CHSLD difficile à accepter pour certains Québécois  

• À lire aussi: [EN DIRECT SAMEDI 14 MARS] Toutes les nouvelles sur la pandémie COVID-19  

«J’ai appelé ma mère de 91 ans puis je lui ai dit : ça serait mieux, dans les prochaines semaines, de ne pas sortir de la maison. Elle n’était pas contente. Ce n’est pas quelque chose qui est agréable à demander. Mais je demande à tous : appelez vos parents, vos grands-parents qui ont 70 ans et plus puis dites-leur : ce n’est pas une bonne idée de sortir de la maison dans les prochaines semaines», a lancé le premier ministre François Legault, samedi.   

En conférence de presse, samedi, le premier ministre François Legault et la ministre de la Santé Danielle McCann ont précisé que l’objectif du gouvernement est de protéger les aînés et les personnes immunodéficientes ou souffrant de maladies chroniques, qui sont plus à risque d’être hospitalisées et de mourir de la COVID-19.
Photo Didier Debusschère
En conférence de presse, samedi, le premier ministre François Legault et la ministre de la Santé Danielle McCann ont précisé que l’objectif du gouvernement est de protéger les aînés et les personnes immunodéficientes ou souffrant de maladies chroniques, qui sont plus à risque d’être hospitalisées et de mourir de la COVID-19.

Cette consigne, qui vaut «jusqu’à nouvel ordre», vise également ceux qui souffrent de maladies chroniques. «Toute personne qui a un problème d’immunosuppression ou qui est malade, même si elle est plus jeune, devrait commencer à penser à ne pas sortir si ce n’est pas essentiel», a indiqué le directeur de la santé publique, Horacio Arruda.   

Québec interdit dorénavant les visites dans les hôpitaux, les CHSLD, les ressources intermédiaires et les résidences privées pour personnes âgées.   

Escalade  

Ces mesures coup-de-poing ne sont qu’une étape dans une escalade de directives toujours plus restrictives émises par le gouvernement du Québec pour «aplatir la courbe» de propagation du coronavirus, afin que le nombre de cas graves ne dépasse pas la capacité du réseau de la santé à soigner les patients.   

Photo Didier Debusschère

Parallèlement à cela, le premier ministre lance un appel à la solidarité pour appuyer nos aînés dans cette crise de santé publique sans précédent. «Je demande à tous les Québécois d’être solidaires [de nos aînés], que ça soit leurs enfants ou le voisin. Est-ce que vous pouvez aller les aider à ne pas être obligés de sortir pour aller acheter de la nourriture?» a-t-il dit.   

Comment aider un aîné?  

M. Arruda a expliqué de quelle façon nous pouvons aller livrer l’épicerie à une personne âgée ou à une personne immunodéficiente de façon sécuritaire.            

  • Si vous avez de la toux ou de la fièvre, vous n’y allez pas.      
  • Vous prenez la nourriture, vous cognez à la porte.      
  • Votre parent ouvre, puis recule à deux mètres de distance.      
  • Vous lui donnez la nourriture ou allez la porter dans le frigidaire en restant toujours à deux mètres de distance.      
  • Pas d’accolade.      
  • Gardez les mesures d’hygiène respiratoire en tout temps. Si vous toussez, essayez de nettoyer la zone affectée.        

De son côté, la ministre responsable des Aînés, Marguerite Blais, souligne qu’il «ne faut pas hésiter à communiquer» avec les personnes âgées.    

«Il n’y a rien qui nous empêche de téléphoner à nos personnes hébergées dans les résidences privées pour aînés ou dans les CHSLD», a-t-elle dit. Elle ajoute que des professionnels de la santé équipés de iPad sont disponibles pour faire des communications vidéo à distance.   

Photo Didier Debusschère

  


Taux de mortalité de la COVID-19 en Chine, par tranche d’âge (données fournies par le gouvernement du Québec):            

  • 30-39 ans: 0,2%   
  • 40-49 ans: 0,4%   
  • 50-59 ans: 1,3%   
  • 60-69 ans: 3,6%  
  • 70-79 ans: 8%   
  • 80 ans: 14.8%  
  • Près de 1,1 million de Québécois ont plus de 70 ans.            

Le Québec en état d’urgence sanitaire  

Photo Didier Debusschère

Québec décrète l’état d’urgence sanitaire, qui lui donne des pouvoirs élargis pour lutter contre la pandémie de COVID-19. «Il faut mettre de côté les règles ordinaires pour aller plus vite», a déclaré François Legault samedi.   

Isolement forcé de quartiers ou de villes, fermeture de lieux de rassemblement, signatures de contrats sans appel d’offres, construction accélérée de cliniques, la Loi sur la santé publique du Québec donne de larges pouvoirs au gouvernement en cas d’urgence sanitaire.   

«Je ne veux pas inquiéter les gens. Notre objectif, ce n’est pas d’imposer des choses, c’est d’avoir la collaboration de tout le monde», a dit M. Legault.   

Infirmières retraitées à la rescousse  

Photo Didier Debusschère

Québec lance un appel aux infirmières, et à tout le personnel de la santé à la retraite : nous avons besoin de vous.   

«Dans votre région, il y a un établissement régional, le CISSS ou le CIUSSS, il y a un service de ressources humaines. Vous allez sur le site, vous appelez. Si vous avez un problème, appelez au ministère de la Santé et des Services sociaux, on va vous répondre. On a besoin de vous», a lancé la ministre de la Santé Danielle McCann.   

Le message du ministère : «Toute aide est bienvenue». L’état d’urgence sanitaire permet par ailleurs au gouvernement de suspendre les blocages administratifs. Par exemple, les infirmières à la retraite n’auront pas à payer pour réintégrer leur ordre professionnel.    

Des chirurgies repoussées  

Photo Didier Debusschère

La ministre de la Santé, Danielle McCann, annonce le délestage des chirurgies non urgentes afin de libérer des lits et des ventilateurs nécessaires pour les personnes qui seront hospitalisées en raison de la COVID-19.   

«C’est commencé et ça va prendre de l’ampleur [...] On veut libérer des lits, libérer des équipements et on va même ajouter des lits», a-t-elle lancé.   

L’objectif de Mme McCann est de préparer l’arrivée massive de patients nécessitant des soins intensifs, comme c’est le cas en Italie.   

Prévenir avant les «métastases»  

  

Photo Didier Debusschère

Le directeur de la santé publique, Horacio Arruda, lance un appel aux entreprises et aux citoyens : il faut écouter les consignes et agir rapidement.   

«En Italie, si je vous donne une image, c’est un cancer avec des métastases partout», a-t-il dit. D’autres mesures s’en viennent. «Ça va aller en s’accélérant. Certains vont dire que nos mesures sont exagérées. Mais on veut agir avant que le cancer soit généralisé».   

«On est capables», dit le PM  

Photo Didier Debusschère

François Legault veut rassurer les Québécois angoissés par la série de mesures édictées depuis jeudi.   

«Dites-vous, là, on peut être fiers, on est en avance sur pas mal tout ce qui se fait partout dans le monde», a-t-il dit.   

«Il n’y a pas de raison de paniquer. Moi, je suis convaincu qu’ensemble on est capables puis on va passer à travers», a lancé le PM. Il demande maintenant à tout le monde de se serrer les coudes. Pour traverser la crise, tout le monde devra mettre la main à la pâte, y compris les adolescents. «J’invite tous les jeunes, là, qui sont capables de garder des enfants à le faire», a-t-il dit.   

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Ouvert ou fermé    

Ouverts   

  • Les hôpitaux   
  • Les CLSC   
  • Les épiceries   
  • Les pharmacies   
  • Les commerces et centres commerciaux   
  • Les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ)   
  • Les succursales de la Société québécoise du cannabis (SQDC)   
  • Les restaurants   
  • Les services de justice sont maintenus, mais seulement ce qui est essentiel   
  • Certains cinémas (mais la capacité a été diminuée pour respecter la consigne des 250 personnes)   
  • Les églises, mais certaines messes sont annulées ou diffusées seulement en ligne   
  • Le Réseau de transport de la Capitale   
  • Certaines stations de ski   
  • Les traversiers de la Société des traversiers du Québec, mais avec des horaires réduits pour les traverses Sorel-Tracy–Saint-Ignace-de-Loyola, Québec-Lévis et Tadoussac-Baie-Sainte-Catherine      

Fermés    

  • Les CHSLD et autres résidences pour personnes âgées    
  • Les écoles   
  • Les cégeps   
  • Les universités   
  • Plusieurs bibliothèques, dont celles de Bibliothèque et Archives nationales du Québec (BAnQ)   
  • Piscines publiques et autres installations municipales de Québec   
  • Plusieurs musées, dont les musées d’État   
  • Les CPE, services de garde subventionnés, non subventionnés et en milieu familial   
  • Plusieurs salles de spectacles et arénas   
  • Les casinos, salles de jeux de Loto-Québec, bingo en réseau et Kinzo   
  • Les boutiques Apple      

Le Bilan du jour       

  • Décès dans le monde : 5833
  • Cas dans le monde : 156 396   
  • Cas au Québec : 24
  • Cas au Canada : 252   
  • Cas en Floride : 76  
  • Personnes guéries : 73 966

Samedi, aucun nouveau cas n’a été rapporté dans la région de Québec. Dans la province, 850 personnes demeurent sous investigation.  

À voir aussi