/entertainment/tv
Navigation

Guide télé: sexe, mensonges et ados

Elite
Photo courtoisie, Manuel Fernandez-Valdes Elite

Coup d'oeil sur cet article

Les jeunes délaissant la télévision traditionnelle, les plateformes de vidéo sur demande en ligne multiplient les efforts pour proposer des séries qui sauront les accrocher.  

Netflix participe au mouvement en offrant Elite, un feuilleton espagnol à propos d’un groupe d’étudiants beaucoup trop dégourdis pour leur âge. On n’y croit pas une seule seconde, mais pour une raison qu’on ignore, on continue d’écouter.  

Mise en ligne vendredi, la troisième saison du thriller reprend les thématiques des deux premières : meurtre, amour et mensonge. Le tout, dans une école secondaire semblant tout droit sortir d’un magazine de décoration pour millionnaires.

Les protagonistes d’<i>Elite</i> se retrouvent encore une fois au cœur d’une enquête pour meurtre.
Photo courtoisie, Manuel Fernandez-Valdes
Les protagonistes d’Elite se retrouvent encore une fois au cœur d’une enquête pour meurtre.

Pour ados, mais pour adultes  

La série Elite a beau s’adresser aux adolescents, elle n’a pas été classée PG-13. Selon les paramètres de Netflix, elle est réservée aux adultes. Et ses nombreuses scènes de sexe viennent amplement justifier cette classification. Avec moins de cinq minutes écoulées au premier épisode, la troisième saison nous sert notre première fellation. Un quart d’heure plus tard, on assiste aux ébats somme toute explicites de deux autres personnages dans les toilettes d’un bar. Leur conversation juste avant de dézipper leurs pantalons ? Lui : « Tu aimes sortir en boîte ? » Elle : « Je préfère baiser. »  

Pas l’temps d’niaiser, comme dirait l’autre.  

Diffusée l’été dernier sur HBO et destinée aux adolescents, Euphoria comportait également son lot de séquences osées, mais elles servaient au propos de l’œuvre, contrairement à celles d’Elite, qui surgissent aux 15 minutes pour nous faire oublier les invraisemblances du scénario.  

Une parodie  

Elite pourrait avoir dépassé sa date de péremption avec cette troisième saison. On pouvait qualifier la série de « plaisir coupable » au cours des deux premières années, mais aujourd’hui, c’est tellement grotesque qu’on dirait un (long) sketch parodique de Saturday Night Live.  

Côté interprétation, tous les acteurs (ou presque) donnent l’impression d’avoir appris à jouer en regardant Santa Barbara, Amour, gloire et beauté ou n’importe quel autre soap américain de fin d’après-midi. Les longs regards simili pensifs après une réplique, les soupirs bruyants, les fausses larmes qui coulent tranquillement le long des joues... Les clichés abondent.  

Petite suggestion à ceux qui suivent Elite et qui s’apprêtent à regarder ces huit nouveaux épisodes : commencez par regarder le récapitulatif des deux premières saisons. Parce qu’à travers les nombreux rebondissements qui rythment chaque épisode, on avait oublié qui avait tué qui et qui avait couché avec qui.  

L’embarras du choix  

Vous vous cherchez une bonne série du genre à dévorer ? Allez-y plutôt avec Euphoria sur Crave. Les tournages des nouveaux épisodes viennent d’ailleurs de commencer, nous révélaient les acteurs la semaine dernière.  

Côté québécois, La vie compliquée de Léa Olivier (Club illico) est pas mal non plus, mais dans un tout autre genre. Beaucoup plus chaste et innocent. Et ICI Tou.tv Extra offre depuis janvier L’effet secondaire, une adaptation d’un format hollandais à succès dont l’action se situe au cœur d’une polyvalente.  

La troisième saison d’Elite est offerte sur Netflix.  

À surveiller lundi  

Une autre histoire  

Avec l’arrivée imminente du printemps, les séries achèvent. Cette semaine, Anémone (Marina Orsini) se rapproche d’Émilien (Patrice Godin) et annonce toute une nouvelle à ses enfants. Jean-Olivier (Adam Kosh) emménage officiellement avec Ève (Gabrielle Forcier), mais cherche désespérément à faire un coup d’argent rapide pour pouvoir la suivre dans ses activités. ICI Télé/20 h  


The Voice  

Alors qu’au Québec, l’étape des duels est commencée, aux États-Unis, la ronde des auditions à l’aveugle bat son plein. Cette saison, la compétition de chant accueille un nouveau coach : Nick Jonas des Jonas Brothers. Le jeune chanteur prend place aux côtés de Blake Shelton, John Legend et Kelly Clarkson. NBC/20 h  


Bianca Longpré — Mère ordinaire  

Bianca Longpré
Photo d'archives
Bianca Longpré

La case du lundi 21 h laissée vacante par Fugueuse, qui s’est terminée la semaine dernière, TVA propose le premier one-woman show de Bianca Longpré. Comme son titre l’indique, ce spectacle aborde des sujets susceptibles de toucher les parents. TVA/21 h  

En chiffres : 50+  

Les tournages de plus de 50 séries américaines ont été suspendus en raison du coronavirus au cours des derniers jours. Du nombre, citons Grey’s Anatomy, The Good Fight, Riverdale, The Morning Show, Stranger Things, Fargo et Atlanta. Ces suspensions pourraient entraîner des retards de livraison. Les téléspectateurs devront faire preuve de patience...