/news/coronavirus
Navigation

Ils ne savent pas comment revenir à la maison

Nicole et Jacques Prud'homme  pris au Maroc
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un couple de Montréalais au Maroc depuis le 9 janvier craint de ne pas pouvoir rentrer au pays.

 Nicole Prud’homme et son conjoint de 82 ans ont reçu un message de l’ambassade canadienne leur indiquant de quitter le Maroc samedi. Ils ont décidé de devancer leur retour, initialement prévu pour le 7 avril. 

 Une heure plus tard, ils recevaient une nouvelle correspondance indiquant qu’il n’y avait plus de vols entre les deux pays.

 Le couple peut demeurer plus longtemps dans l’appartement qu’ils louent dans la ville d’Agadir, mais les assurances ont normalement une limite de trois mois. 

 Le couple a reçu un nouveau message de l’ambassade beaucoup moins clair dans sa version francophone qu’anglophone dimanche, et il semblerait qu’il y ait encore des vols limités. 

 De son côté, Mme Prud’homme  ne trouvait pas de vol pour rentrer.