/entertainment/tv
Navigation

Les tournages de District 31 suspendus

District 31
Photo courtoisie Radio-Canada

Coup d'oeil sur cet article

Les tournages de District 31 sont suspendus en raison du coronavirus. Cette interruption survient alors que l’Union des artistes (UDA) et huit autres associations représentant des dizaines de milliers de travailleurs du milieu culturel demandent au gouvernement Legault d’intervenir directement auprès des producteurs et diffuseurs pour stopper les tournages jugés non essentiels.

Dans une lettre rendue publique, les syndicats expliquent qu’en tournage, leurs membres ne peuvent respecter les mesures de distanciation sociale. «Ce n’est pas de gaieté de cœur que nous formulons cette demande puisque la précarité d’emploi des artistes et artisans fait que tout arrêt de travail se traduit inévitablement par une baisse de revenus immédiate, mais nous considérons de notre devoir d’agir en bons citoyens», ajoutent-ils. 

Discussions en cours 

Les réseaux de télévision ont pris acte du document. «À la vitesse à laquelle la situation évolue, nous évaluons le risque associé à chaque production dans une approche de cas par cas», nous indique Véronique Mercier, vice-présidente aux Communications du Groupe TVA. Mme Mercier souligne que TVA continuera de respecter les recommandations du Gouvernement du Québec. 

Du côté de Radio-Canada, on confirme être en discussion avec plusieurs diffuseurs, producteurs et différentes associations pour «trouver une solution». «Il est important de préciser que les plateaux ne sont pas des lieux de rassemblement, mais des lieux de travail», nous signale le directeur des relations publiques de Radio-Canada, Marc Pichette. 

Autres tournages touchés 

Les tournages de District 31 ont été interrompus mardi matin. Ils avaient lieu dans un restaurant. Le directeur général de l’AQTIS, Gilles Charland, était sur place. En entrevue au Journal, ce dernier affirme que plusieurs techniciens étaient inquiets et craignaient la propagation du virus étant donné la disposition des lieux. «Les gens étaient très, très proches les uns des autres. Les caméramans, maquilleurs, coiffeurs... La norme d’un mètre de distance n’était pas respectée.» 

Les techniciens de l’AQTIS ont simplement exercé leur droit de refus selon la Loi sur la santé et sécurité au travail, ajoute M. Charland. 

Au départ, les tournages devaient reprendre aux studios Mels mercredi matin, mais au final, ces derniers ont également été reportés, nous confirme Aetios, la maison de production derrière la populaire quotidienne. 

La même situation s’est produite sur deux autres plateaux de tournage: La faille, une série du Club illico avec Isabel Richer et Alexandre Landry, et Brain Freeze, un film de zombies avec Roy Dupuis réalisé par Julien Knafo, où 30 figurants étaient attendus. 

«On n’a aucune idée d’où ils viennent ou s’ils sont à risque», explique M. Charland.   

Proximité 

Les équipes de relations du travail de l’UDA sont également présentes sur plusieurs plateaux depuis l’éclatement du coronavirus. Elles veulent s’assurer que leurs membres travaillent dans des conditions de travail sécuritaires. Or, selon certains témoignages, il semblerait ce que n’est pas toujours le cas, révèle un message destiné aux membres de l’UDA signé par Sophie Prégent, la présidente de l’association. 

Garder une distance d’un mètre entre chaque personne apparaît comme l’enjeu principal. Pour les membres de l’UDA, cela signifie notamment aucun maquillage, aucune coiffure et aucune retouche.  

Ajustements 

Jointe au téléphone lundi, la productrice et script-éditrice de District 31, Fabienne Larouche, avait énuméré les mesures prises pour parachever la quatrième saison de District 31 en pleine pandémie de coronavirus : nettoyage du studio à l’eau de javel au quotidien, boîtes à lunch fermées pour chaque travailleur, masques, gants de caoutchouc, achat de micros sans fil supplémentaires... 

Les tournages des deux dernières semaines du feuilleton quotidien avaient débuté lundi. Ces épisodes doivent être présentés du 6 au 16 avril à Radio-Canada