/news/coronavirus
Navigation

Suspension des vols internationaux: incertitude totale au Maroc

VALÉRIE MARTIN MAROC
Photo courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

Un jeune couple de Québécois est coincé au Maroc dans l’incertitude totale depuis la suspension des vols internationaux dans ce pays du Maghreb.    

• À lire aussi: COVID-19: 5000$ à payer pour revenir   

• À lire aussi: COVID-19: Ces Québécois sont coincés à l'étranger  

• À lire aussi: Des étudiants sont coincés au Maroc  

« On a encore notre vol pour Londres le 20 mars [vendredi], mais on ne sait pas si on va pouvoir le prendre, a résumé hier Valérie Martin lors d’une entrevue téléphonique. L’ambassade n’est pas vraiment d’une grande aide. »

La jeune femme de 23 ans et son copain Chrystopher Lepire-Martel, aussi âgé de 23 ans, ont quitté le Québec le 10 janvier à destination de l’Europe. Ils ont visité l’Espagne et le Portugal avant de se rendre au Maroc le 28 février. Or, même s’ils pouvaient se rendre au Royaume-Uni ou ailleurs en Europe, ils appréhendent de demeurer coincés dans un aéroport achalandé.