/entertainment/tv
Navigation

«Passe-Partout» à la rescousse des parents

«Passe-Partout» à la rescousse des parents
PHOTO COURTOISIE/Télé-Québec

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | On ne s’en étonnera pas: Élodie Grenier, alias Passe-Partout, dit avoir reçu beaucoup de messages et de vidéos de remerciements de la part de parents confinés à la maison avec leurs enfants dans les derniers jours. 

«Les gens nous disent: "Merci de nous aider à passer le temps pendant cette période de quarantaine", relate la comédienne en entrevue. Ça m’a vraiment beaucoup touchée, parce qu’on se sent tellement impuissants. Je voudrais tellement pouvoir aider plus que je le fais en ce moment, c’est-à-dire en restant simplement chez nous. De voir que ça aide les gens, que ça les encourage à tenir bon, ça me fait vraiment plaisir.» 

Précieux alliés

Télé-Québec annonçait vendredi dernier qu’elle remaniait sa programmation de jour pour au moins les deux prochaines semaines, histoire d’accompagner les Québécois pendant la durée de réclusion imposée par l’épidémie de coronavirus. Le menu proposé par la chaîne ces jours-ci prend des allures de temps des Fêtes avec les blocs «Ciné-Mollo» (un clin d’œil à «Ciné-Cadeau») consacrés aux titres pour enfants et aux films familiaux. 

Aucune diffusion supplémentaire de «Passe-Partout» n’est prévue, outre les présentations habituelles quotidiennes de 7 h 30 et de 18 h. Mais il est évident que Passe-Partout, Passe-Montagne, Passe-Carreau et leurs amis, avec leurs rendez-vous télévisés, leurs activités sur le web et leurs jeux dérivés (casse-têtes, livres, disque, jeux de mémoire et de devinettes, etc.) déjà en magasin, constituent sans doute de précieux alliés pour les papas et les mamans à court de ressources pour divertir les bouts de choux. Revenue en ondes l’an dernier, l’émission-culte, déjà adoptée inconditionnellement par bien des tout-petits, a été ressuscitée au bon moment. 

«Je salue vraiment les parents qui sont présentement à la maison avec leurs enfants, souligne Élodie Grenier. Ça ne doit pas être facile, sans cinéma, ni rien... C’est l’occasion d’aller jouer dehors, de colorier. Mais c’est sûr que je salue vraiment leur courage!» 

«Passe-Partout» à la rescousse des parents
PHOTO COURTOISIE/Télé-Québec

Tournages suspendus

Attraction Images, la maison de production derrière «Passe-Partout», a pris le week-end dernier la décision de suspendre les tournages des épisodes de la troisième saison, qui sera à l’antenne l’automne prochain, pour protéger l’équipe. 

Normalement, Élodie Grenier et ses comparses Jean-François Pronovost et Gabrielle Fontaine auraient dû passer la semaine dans le petit studio de l’avenue Letourneux, à Montréal, qui abrite les décors de «Passe-Partout». Or, considérant la proximité qui lie acteurs, artisans et techniciens sur n’importe quel plateau de tournage, interrompre le travail était la chose à faire, concède sagement Élodie Grenier. 

«C’est sûr qu’on est déçus, mais d’un autre côté, on approuvait à 100 % la décision de la production d’attendre un peu, au moins le temps de voir ce qui va se passer, assure l’interprète du célèbre personnage. Ça devenait difficile de continuer; dès que quelqu’un se réveillait avec un mal de gorge, un matin, ça pouvait mettre en péril la santé de tout le monde. Puisque cette saison n’est pas prévue avant l’automne, on aura le temps de réenligner le tir plus tard. C’est tellement le moment d’être solidaires. C’est important, collectivement.» 

Pour le moment, aucune date de reprise des enregistrements de «Passe-Partout» n’a été communiquée aux principaux intéressés. 

«On va suivre le bal. En attendant, on reste chacun chez soi», mentionne Élodie Grenier, qui n’a pas encore pris la parole sur les réseaux sociaux pour convaincre les jeunes de ne pas sortir, contrairement à plusieurs de ses collègues, le public cible de «Passe-Partout», étant d’âge préscolaire et trop tendre pour contrevenir aux directives du gouvernement. 

Spectacle maintenu

Par ailleurs, la vague de coronavirus ne compromet pas encore – pour l’instant – les répétitions, prévues cet été, et le début de la tournée «Coucou Passe-Partout», qui devrait se mettre en branle officiellement le 3 octobre prochain. 

Le trio-vedette de «Passe-Partout» doit donner une quarantaine de représentations, partout au Québec en 2020-2021, du spectacle mis en scène par Marc St-Martin (qui prête sa voix au personnage de Zig Zag dans la portion animée de l’émission), où chansons, jeux et histoires seront à l’honneur. Les textes sont actuellement en cours d’écriture. 

Reste à savoir si certaines prestations à l’horaire seront décalées en raison des circonstances actuelles. Néanmoins, les nouvelles idoles des bambins ont très hâte de partir à la rencontre des chérubins. 

«Moi, je viens plus du milieu du théâtre à la base, et je m’ennuie un peu de la scène, détaille Élodie Grenier. C’est merveilleux de retrouver la scène avec "Passe-Partout". Jean-François, Gabrielle et moi, on est bien excités à l’idée de parcourir le Québec!»