/news/coronavirus
Navigation

10 000 pâtés à la viande à 5$

10 000 pâtés à la viande à 5$
Courtoisie

Coup d'oeil sur cet article

L’Érablière du Lac-Beauport écoule ses 10 000 pâtés à la viande à 5$ l’unité qu’elle avait préparés pour ses groupes.  

• À lire aussi: [EN DIRECT 19 MARS] Les derniers développements de la pandémie COVID-19  

La crise du coronavirus oblige, l’entreprise familiale liquide son inventaire. Avec l’interdiction des rassemblements familiaux, la fermeture des écoles, des garderies et les personnes âgées qui doivent rester chez elles, l’érablière voit d’un seul coup s’envoler 25 000 visiteurs qui ne se présenteront pas, cette année, à la cabane à sucre.  

«On avait préparé 10 000 pâtés. Il en reste environ 8000 à vendre. On les prépare à l’avance dans nos cuisines, ici sur place, pour être prêt pour la période de mars-avril. Comme la saison est annulée, on est pris avec un inventaire qu’on écoule au prix coûtant. On donne un coup pour les vendre le plus rapidement possible», a affirmé Richard Lessard, copropriétaire.  

Les personnes intéressées sont invitées à réserver par téléphone ou par internet via la page Facebook de l’Érablière du Lac-Beauport. Elles pourront aller chercher leur commande sur place.  

Pour les clients qui achètent 20 pâtés et plus, l’érablière fait la livraison gratuitement.  

Les pâtés sont préparés en janvier et février, tout juste avant le temps des sucres.  

Des pertes considérables  

Avec toutes ces annulations, l’entreprise familiale voit partir en fumée près de 50% de ses revenus annuels.  

«Les pertes vont se chiffrer dans les centaines de milliers de dollars», souligne M. Lessard.  

«Nous, c’est sûr qu’on va passer à travers, mais il va y avoir des temps durs. On évite toutes les dépenses et on essaie de baisser les inventaires», a-t-il dit.  

L’érablière avait entaillé 4000 érables. L’eau d’érable n’est pas perdue puisqu’elle sera quand même bouillie, mais du côté de la salle à manger, près d’une quarantaine de personnes ont été mises à pied.