/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: contacts limités entre Legault et Guilbault

Elle participe aux réunions par téléphone

Periode des questions
Photo d'archives, Simon Clark La vice-première ministre, Geneviève Guilbault

Coup d'oeil sur cet article

La vice-première ministre Geneviève Guilbault évite les contacts avec François Legault afin de pouvoir prendre la relève advenant que le premier ministre soit infecté par le coronavirus.  

«Il existe en effet des directives afin de limiter le plus possible la présence du premier ministre et de la vice-première ministre dans la même pièce dans le cadre de la pandémie, explique son directeur des communications, Jean-François Del Torchio. Il pourrait toutefois y avoir des exceptions dans des cas particuliers si la situation l’exige.»  

Par exemple, Mme Guilbault, qui est également ministre de la Sécurité publique, participe aux réunions quotidiennes de la cellule de crise sur la COVID-19 par téléphone.  

En cas d’incapacité du premier ministre, la vice-première ministre peut être appelée à exercer les fonctions et les pouvoirs du premier ministre pendant son absence.  

Selon nos informations, comme la crise s'annonce longue, le cabinet du premier ministre envisage également de demander à Mme Guilbault de prendre, lors des points de presse quotidiens avec Dr Arruda, la relève de M. Legault lorsque ce dernier prendra une pause.  

Sur recommandation de la Sûreté du Québec, les cabinets de M. Legault et de Mme Guilbault n’ont pas voulu détailler les autres mesures prises pour assurer leur sécurité.  

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

  

Comme dans les grandes entreprises  

Cette mesure de contingence est également appliquée dans plusieurs grandes entreprises du Québec, où on évite, depuis la semaine dernière, de regrouper les principaux dirigeants dans un même immeuble.  

«C’est sûr que pour les grandes corporations, comme au gouvernement, c’est très codifié: le président du conseil d’administration n’est jamais avec le président [de l’entreprise]. Tout comme le président américain n’est jamais dans le même avion que son vice-président», illustre le président-directeur général de la Fédération des chambres de commerce du Québec (FCCQ), Charles Milliard.  

D’ailleurs, une réunion de la FCCQ avec d’importants dirigeants du monde des affaires québécois mardi soir a exceptionnellement eu lieu par visioconférence. L’idée était d’éviter de contaminer les leaders du Québec inc. en les regroupant dans une même pièce.   

Inondations  

Par ailleurs, Geneviève Guilbault travaille présentement à préparer la réponse du Québec aux possibles inondations printanières, une tâche qui serait plus compliquée cette année en raison du coronavirus.  

En effet, le gouvernement ne pourra ouvrir des refuges si des citoyens devaient être évacués. Québec a donc demandé aux municipalités de prévoir des hôtels ou des résidences universitaires prêtes à accueillir des sinistrés.  

– Avec la collaboration de Marc-André Gagnon, Bureau parlementaire