/sports/soccer
Navigation

Aucun match de la MLS ne sera joué avant mai

GEN - POINT DE PRESSE STADE SAPUTO
Photo d’archives, Martin Alarie L’entrée du stade Saputo, domicile de l’Impact, a été barrée à l’aide d’un cadenas.

Coup d'oeil sur cet article

La saison de la Major League Soccer ne reprendra pas de sitôt puisque le circuit a annoncé jeudi qu’il prolongeait la suspension de ses activités pour une période de huit semaines.

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie COVID-19  

La ligue a ainsi suivi les recommandations des Centres pour le contrôle des maladies (CDC) des États-Unis, qui demandaient de reporter les événements rassemblant plus de 50 personnes prévus au cours des deux prochains mois.

Jeudi dernier, la MLS avait annoncé une pause pour une période de 30 jours, ce qui permettait d’espérer un retour au jeu après le congé de Pâques.

Selon le site de la ligue, tous les matchs prévus d’ici le 9 mai sont reportés.

La semaine dernière, les intervenants de la ligue notaient qu’il y avait de la place pour reprendre la quarantaine de rencontres initialement reportées.

Mais avec cette prolongation qui ajoute au moins cinq semaines additionnelles à l’interruption des activités, ça va commencer à se compliquer drôlement.

Dans un communiqué, la MLS a indiqué que plusieurs solutions sont présentement à l’étude pour tenter de limiter les impacts sur une saison qui n’était vieille que de deux parties.

On n’écarte donc pas la possibilité de repousser la fin de la campagne, prévue pour le premier week-end de novembre, et de jouer la finale de la Coupe MLS au mois de décembre, comme c’était le cas jusqu’en 2018.

Pas de réaction de l’Impact

Le circuit a ajouté que d’autres scénarios étaient à l’étude, sans préciser leur nature.

L’Impact n’a pas réagi à la nouvelle, se contentant de publier un communiqué précisant que deux matchs locaux étaient prévus au cours de cette période, le 18 avril et le 2 mai.

Le club a indiqué que tous les billets émis pour ces deux duels demeuraient valides et seraient honorés lorsqu’une date de reprise aura été déterminée.


Par ailleurs, le New York City FC a laissé savoir qu’un membre de son personnel sportif est atteint de la COVID-19, sans préciser de qui il s’agissait. Il y a aussi eu un cas déclaré parmi le personnel d’encadrement des Sounders de Seattle.

À VOIR AUSSI