/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: Le PQ et le PLQ reportent l’élection de leurs chefs

GEN-Alexandre Cusson qui annonce sa candidature pour la chefferie du PLQ
Photo d'archives, Mario Beauregard (Agence QMI) Alexandre Cusson et Dominique Anglade

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | La crise du coronavirus force le Parti libéral du Québec et le Parti québécois à repousser l’élection de leurs prochains chefs. 

• À lire aussi: [EN DIRECT 20 MARS] Les derniers développements de la pandémie de coronavirus 

Le PLQ a annoncé vendredi qu’il suspendait sa course à la chefferie en raison de la pandémie de la COVID-19. Jeudi, l’ex-maire de Drummondville, Alexandre Cusson, avait déclaré qu’il serait « irresponsable » de maintenir la campagne dans le contexte de crise actuel.  

Sa rivale, la députée Dominique Anglade, favorite dans les sondages, avait plutôt plaidé pour le statu quo en rappelant qu’elle continuait sa campagne de façon virtuelle.  

  • ÉCOUTEZ l’entrevue de Dominique Anglade avec Antoine Robitaille à QUB radio :    

L’exécutif du parti a indiqué avoir pris la décision « d’un commun accord avec les deux candidats ». « Depuis une semaine, le Conseil exécutif du PLQ suit l’évolution de la situation de jour en jour, a déclaré la présidente du PLQ, Linda Caron, par voie de communiqué [...] Il a été décidé de suspendre la course jusqu’à nouvel ordre et de fixer un nouveau calendrier dans les meilleurs délais après la sortie de crise. Notre priorité est d’être solidaires avec toute la population du Québec. »  

Alexandre Cusson a salué une mesure qui « permettra à tous, tant aux militants et aux députés qu’aux deux candidats, de se concentrer sur ce qui est essentiel ».  

« Le Québec fait face à une crise d’une ampleur inédite et notre priorité se doit d’être de contribuer de manière forte à l’effort collectif pour limiter la propagation de la COVID-19, a indiqué quant à elle Dominique Anglade. En ce sens, la décision du Parti nous permet de mettre toutes nos énergies au bon endroit pendant ce moment difficile. »  

Le PLQ devait dévoiler son prochain chef le 31 mai prochain. D’ici là cinq débats devaient se tenir à huis clos entre les deux candidats.   

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Élection reportée au PQ 

Au Parti québécois, la conférence de coordination a décidé en soirée de reporter l’élection du futur chef, prévue le 19 juin. Le successeur de Jean-François Lisée sera plutôt désigné le 28 août prochain. 

La fin de la période des mises en candidatures est étendue du 9 au 30 avril, ce qui marquera le début officiel de la course. Les débats, eux, se tiendront entre le 1er mai et le 20 août. 

-Avec Vincent Larin et l’Agence QMI