/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: le remboursement des dettes d’études reporté de six mois

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Québec reporte de six mois le remboursement des dettes d’études en raison de la pandémie de COVID-19. 

Des démarches sont en cours pour que cette mesure entre en vigueur à compter du 1er avril prochain. Aucune démarche ni justification ne sera demandée puisqu’elle s’appliquera automatiquement à toute la population ayant une dette auprès de l’Aide financière aux études. 

À noter que, durant cette période de six mois, aucun versement ne sera à effectuer et aucun intérêt ne sera cumulé ou ajouté aux dettes d’études. 

Au terme de cette période, les personnes qui doivent rembourser une dette d'études devront toutefois effectuer leurs versements selon les modalités en vigueur avant l'interruption. Elles pourront tout de même compter sur les mesures d'assouplissement déjà offertes par l'Aide financière aux études, comme le Programme de remboursement différé, précise Québec. 

«Nous savons que les personnes qui terminent leurs études ou entament une carrière sont dans une période de transition financière, et c'est pourquoi nous sommes fiers de mettre en place cette mesure exceptionnelle», a indiqué vendredi le ministre de l’Éducation, Jean-François Roberge, par voie de communiqué. 

Le financement des dettes d’études engagées auprès de l’Aide financière aux études est estimé à près de 48 M$.