/news/coronavirus
Navigation

Ligne Info-Santé: les renforts s’en viennent, dit Québec

Ligne Info-Santé: les renforts s’en viennent, dit Québec
archives, Stevens LeBlanc

Coup d'oeil sur cet article

La ligne Info-Santé était seulement en mesure de répondre à un peu plus du tiers des appels jeudi, mais l’ajout d’infirmières se fera sentir bientôt, promet la ministre de la Santé. 

• À lire aussi: COVID-19: 139 personnes maintenant infectées au Québec 

• À lire aussi: La course pour un remède contre la COVID-19 

• À lire aussi: COVID-19: François Legault ne vise un retour en classe qu'au début mai 

Depuis le début de la crise de la COVID-19, un goulot d’étranglement se forme à la ligne Info-Santé, où les Québécois avec des symptômes doivent appeler pour être dirigés vers une clinique de dépistage.  

Jeudi, seulement 7078 des 19 266 appels ont pu être répondus. Depuis une semaine, le nombre d’appels varie entre 15 000 et 20 000 quotidiennement. 

«Il y a encore du travail à faire, mais on a ajouté beaucoup de personnes, puis on continue de le faire», a reconnu le premier ministre, François Legault, vendredi, lors de son point de presse quotidien. 

À ses côtés, la ministre de la Santé, Danielle McCann, a assuré que la situation «s'améliore beaucoup». «On a diminué d'une heure le temps d'attente, hier», a dit Mme McCann.  

De plus, Québec a ajouté 200 infirmières au cours des deux derniers jours, portant leur nombre à plus de 600 qui travaillent en rotation. «Alors, c'est sûr que ça va beaucoup s'améliorer», assure la ministre de la Santé. 

Code régional 

Petite modification pour les gens qui souhaitent rejoindre Info-Santé, ils doivent désormais composer leur indicatif régional dans les régions de Montréal, de Québec, de la Montérégie et de l’Outaouais avant de faire le 644-4545. Le 1 877 644-4545 demeure le numéro à composer pour les citoyens ailleurs au Québec. 

Cette mesure, explique-t-on, vise à assurer une meilleure répartition régionale des appels.