/entertainment/music
Navigation

En quarantaine et optimiste

Boum Desjardins croit qu’il pourra donner des concerts cet été

Boum Desjardins
Photo d'archives Boum Desjardins

Coup d'oeil sur cet article

Boum Desjardins prêche par l’exemple. Le chanteur de La Chicane a choisi de se mettre en quarantaine en se disant que si les Québécois font preuve de la même discipline, il pourra recommencer à donner des spectacles cet été avec son groupe.

« Si tout le monde fait ça, oui, ça se pourrait qu’on voie une courbe assez descendante pour que les choses se replacent. On va peut-être changer notre façon de faire et ne plus donner de becs ni d’autographes », dit, à moitié sérieux, celui qui reste réfugié dans sa maison avec ses enfants et sa belle-mère.

Boum se range donc résolument dans le camp des optimistes.

« Je pense que cet été on va avoir la chance d’être ensemble et de pouvoir chanter avec le public. »

À plus tard l’album

En attendant, les plans de La Chicane ont été perturbés par la pandémie de coronavirus. Prévue le 15 mai, la sortie de l’album Quand ça va bien, de même que l’extrait du même nom, est désormais en suspens.

Les gars ne se voyaient pas vraiment expédier dans l’univers une chanson avec un titre pareil présentement. « On va se donner un petit break avant de la lancer », rigole Boum Desjardins.

Pour l’instant, aucune date de sortie n’est prévue. « On souhaite toujours que ça se règle assez rapidement pour qu’on puisse se réunir. Le but de lancer un album, c’était de le vivre avec les fans. Nous avions prévu un événement pour lequel on faisait venir des gens des régions. »

Malgré les concerts annulés ou reportés, il n’envisage pas de quitter la musique pour retourner à son autre boulot dans le domaine de l’immobilier, en Abitibi. « S’il fallait, je le ferais. Comme tout le monde, je dois subvenir aux besoins de ma famille, mais je ne souhaite pas ça. Il faut rester optimiste. »