/news/coronavirus
Navigation

Mesures exceptionnelles dans les commerces

De gros joueurs de l’industrie du commerce protègent leurs employés et leurs clients

Les magasins Canac ont mis en place des mesures spéciales pour contrer la COVID-19, le samedi 21 mars 2020.
PHOTO DIDIER DEBUSSCHERE Les magasins Canac ont mis en place des mesures spéciales pour contrer la COVID-19, le samedi 21 mars 2020.

Coup d'oeil sur cet article

Heures d’ouverture restreintes, agents de sécurité à la porte, vitres de plexiglas ou outils de distanciation sociale, des grandes bannières prennent des mesures draconiennes pour empêcher la propagation du coronavirus.  

• À lire aussi: Bilan de COVID-19: Hausse importante de cas dans la région  

• À lire aussi: [PHOTOS] COVID-19: Québec transformée en ville fantôme... ou presque  

À la succursale de Lebourgneuf du géant de la distribution Walmart, hier, des bandes rouges pour distancier les clients et diminuer les contacts avaient été posées. Qui plus est, la première heure d’ouverture de l’établissement est maintenant réservée aux personnes âgées ou souffrant d’un handicap.  

Une vitre en plexiglas a été installée entre les caissiers et les clients dans cette pharmacie de la rue Saint-Vallier.
Photo Agence QMI, Guy Martel
Une vitre en plexiglas a été installée entre les caissiers et les clients dans cette pharmacie de la rue Saint-Vallier.

La pharmacie Jean-Coutu située sur la rue Saint-Vallier Ouest, dans La Cité Limoilou, utilise désormais une vitre en plexiglas entre les caissiers et les clients. Cette mesure sera notamment implantée dans toutes les épiceries IGA sous peu.  

Ailleurs, comme à la boutique Vidéotron du quartier Saint-Roch, un gardien de sécurité s’assure qu’il n’y a pas plus de trois personnes à la fois dans le commerce. Il oblige également chaque client à utiliser le distributeur à désinfectant, à l’entrée, comme dans un magasin Canac où le Journal s’est rendu.  

Un employé de la quincaillerie Canac de Charlesbourg offre Purell et lingettes désinfectantes aux clients qui entrent dans le magasin.
Photo Didier Debusschere
Un employé de la quincaillerie Canac de Charlesbourg offre Purell et lingettes désinfectantes aux clients qui entrent dans le magasin.

Chocolats Favoris a même créé un nouveau «service au volant sans contacts». Les clients peuvent donc commander des friandises qui seront directement déposées dans le coffre de leur voiture.   

Le géant McDonald’s a également annoncé, hier soir, la fermeture de ses salles à manger et des commandes pour emporter au comptoir. Seules les commandes à l’auto et les livraisons vont demeurer.  

Fermé le jour du Seigneur  

De leur côté, toutes les succursales de la Société des alcools du Québec (SAQ) de la province seront dorénavant fermées le dimanche. Une mesure prise pour donner un peu de répit aux employés, alors que l’achalandage est élevé en magasin, et pour répondre à leurs préoccupations liées à la COVID-19. La société d’État rouvrira chaque lundi à compter de 12h.  

• À lire aussi: COVID-19: la SAQ ferme ses succursales les dimanches  

Pour ce qui est de la Société québécoise du cannabis (SQDC), l’entièreté de ses établissements sera également fermée aujourd’hui. Toutefois, ils demeureront ouverts les dimanches à venir.  

Augmentation salariale  

Le groupe Loblaws et l’épicerie Metro ont fait part de générosité dans cette crise sans précédent. Bien au fait du travail supplémentaire que leurs employés ont dû effectuer dans les derniers jours, les deux supermarchés ont décidé d’octroyer à tous une augmentation salariale de 2 $ de l’heure.  

D’autres bannières pourraient emboîter le pas, selon le Syndicat des travailleurs et des travailleuses unis de l’alimentation et du commerce (TUAC Canada).  

- Avec la collaboration de Marie-Léo Guy et l’Agence QMI