/weekend
Navigation

NSYNC: l’anniversaire qui mènera à une réunion?

LANCE BASS
Photo d'archives, AFP

Coup d'oeil sur cet article

Le 21 mars 2000 restera à jamais gravé dans les annales de la musique pop. Pourquoi ? Parce que c’est à cette date que le groupe NSYNC a lancé No Strings Attached, un second album qui allait non seulement changer sa trajectoire, mais secouer l’industrie. Deux décennies plus tard, ce disque est loin d’être tombé dans l’oubli. Et son anniversaire ne fait qu’alimenter les rumeurs de réunion pour le défunt boy band... 

Certes, les noms de Justin Timberlake, JC Chasez, Lance Bass, Joey Fatone et Chris Kirkpatrick étaient bien connus sur la planète entière bien avant que No Strings Attached n’atterrisse chez les disquaires. Mais c’est cette deuxième proposition qui a propulsé le boy band vers de nouveaux sommets, leur permettant d’entrer dans la légende. Rien de moins.  

Jusqu’alors considéré comme un clone des Backstreet Boys, NSYNC devenait soudainement un adversaire de taille. Justin Timberlake et sa bande devenaient ainsi des artistes à part entière, prêts eux aussi à faire la pluie et le beau temps sur les palmarès musicaux. Et c’est exactement ce qu’ils ont fait.  

La popularité de No Strings Attached est encore aujourd’hui indéniable. Devenu l’album le plus vendu de la première décennie du nouveau millénaire, il nous a également donné les chansons les plus connues – et appréciées – du groupe américain : Bye Bye Bye, This I Promise You et It’s Gonna Be May. Les vidéoclips accompagnant ces titres sont également les plus regardés de la formation, cumulant à ce jour respectivement 219, 141 et 113 millions de vues sur sa chaîne YouTube. 

Le début de la fin 

Toutefois, la carrière du célèbre boy band tirait déjà à sa fin au moment de la parution de ce No Strings Attached. En effet, Justin, JC et compagnie allaient lancer l’année suivante Pop, le tout dernier album enregistré par le quintette. D’abord annoncé comme une pause, ce temps d’arrêt a finalement été permanent lorsque Justin Timberlake a choisi de quitter le groupe pour suivre ses ambitions en solo.  

« J’étais passé à autre chose. J’avais l’impression que la musique me tenait plus à cœur que certains autres membres du groupe. Je sentais aussi que j’avais envie de faire autre chose, que je me devais de suivre mon cœur », a finalement confié le chanteur au magazine Hollywood Reporter plusieurs années plus tard.  

Depuis, Justin Timberlake n’a eu aucune difficulté à demeurer bien présent sous les projecteurs. Cinq albums à succès, une pléthore de hits et une bonne vingtaine de rôles d’envergure à Hollywood ; le chanteur s’est constamment réinventé.  

Ses collègues, quant à eux, n’ont pas eu des carrières aussi glamour. L’album solo lancé par JC Chasez en 2004 n’a fait que très peu de vagues. Joey Fatone a quant à lui tenu différents rôles sporadiques dans des productions musicales, tandis que Chris Kirkpatrick et Lance Bass ont rapidement accroché leur micro. Ce dernier s’est recyclé en personnalité médiatique et animateur, pilotant notamment la série Finding Prince Charming pour la chaîne américaine Logo.  

Pendant tout ce temps, leurs fans ont continué à nourrir l’espoir que leurs idoles se réunissent à nouveau, comme l’ont récemment fait les Spice Girls, les Backstreet Boys et autres New Kids on the Block. Les rumeurs quant à une nouvelle tournée de NSYNC ont d’ailleurs gagné en intensité depuis le début de l’année ; Lance Bass a d’ailleurs confié au magazine américain Variety que des discussions à ce sujet avaient bel et bien eu lieu, précisant tout de même qu’aucun plan n’était encore concret.  

À suivre...