/weekend
Navigation

Presque seul dans la jungle amazonienne

0321 WE - en mode lecture
Photo courtoisie Le Cercle des Hommes
Pascal Manoukian
Aux Éditions du Seuil,
336 pages

Coup d'oeil sur cet article

Après Ce que tient ta main droite t’appartient (l’un de nos gros coups de cœur 2017) et Le paradoxe d’Anderson, l’ancien grand reporter de guerre français Pascal Manoukian signe un étonnant roman d’aventures.

Depuis qu’il a été nommé à la tête de l’un des plus importants consortiums miniers du monde, Gabriel est régulièrement appelé à se déplacer d’un bout à l’autre de l’Amérique du Sud. Ce qui ne pose pas trop de problèmes, l’homme d’affaires français étant tout à fait capable de piloter lui-même son propre avion. Mais un jour, quelque part entre le Brésil et la Guyane, Gabriel perdra le contrôle de son appareil. Et c’est blessé de partout qu’il reprendra peu à peu connaissance au beau milieu de la jungle.

L’horreur ? Certes. Mais ça aurait pu être mille fois pire. Car dans ce coin reculé de l’Amazonie subsistent encore les Yacou, l’un des derniers peuples de chasseurs-cueilleurs à vivre complètement coupés du reste du monde. 

Le fardeau de la preuve

À l’heure d’Internet et de la mondialisation, les Yacou n’ont pas la moindre idée de ce qu’il peut bien y avoir au-delà des limites de leur territoire. Pour dire les choses franchement, ils n’ont même encore jamais vu de Blancs. Du coup, lorsqu’ils ramèneront Gabriel dans leur campement provisoire, aucun d’eux ne saura s’il s’agit d’un homme (beaucoup trop poilu pour ça !) ou d’un animal. En attendant de le découvrir, tous le surnommeront donc la « Chose ». À Gabriel d’essayer de leur faire comprendre qu’il est humain. Mais comme ils n’ont pratiquement rien en commun, la tâche se révélera nettement plus difficile que prévu...

Le grand avantage de ce livre, c’est qu’il nous oblige à remettre en question notre mode de vie ultra-consumériste. Et sans aller jusqu’à imiter les Yacou, réfléchir à ce qu’on pourrait commencer à changer.

FRISSONS GARANTIS

Sang chaud

Kim Un-Su<br />Aux Éditions Matin Calme,<br />480 pages
Photo courtoisie
Kim Un-Su
Aux Éditions Matin Calme,
480 pages

Depuis janvier, il faut compter avec les Éditions Matin Calme, une nouvelle maison qui se spécialise dans les polars tout droit venus de Corée du Sud. Eh oui ! Après la Scandinavie, l’Asie ! Et pour ouvrir le bal, cette nouvelle maison nous propose Sang chaud, un pavé de près de 500 pages qui démarre peut-être un peu lentement... mais qui devient vite impossible à lâcher. Entre autres parce qu’il nous permet réellement d’en apprendre sur la mafia coréenne qui, étonnamment, est assez différente de la Cosa Nostra.

Guerre de clans

Par où commencer ? D’accord, avec le héros de l’histoire. Qui s’appelle Huisu et qui, à 40 ans, n’est toujours que le simple bras droit du vieux Père Sohn, l’un des rares parrains de la ville portuaire de Busan à avoir régné aussi longtemps sur les voyous mal fagotés du quartier de Guam. Mais Huisu en a plus qu’assez de servir cet homme sans panache, et le jour où il décidera de le laisser tomber, dans l’espoir de pouvoir mener la vie dont il a envie, l’enfer ne tardera pas à se déchaîner. Car peu importe les raisons invoquées, quitter la mafia coréenne serait apparemment beaucoup plus difficile que d’y entrer...

À LIRE AUSSI CETTE SEMAINE

Les Magnolias

Florent Oiseau,<br />aux Éditions Allary,<br />224 pages
Photo courtoisie
Florent Oiseau,
aux Éditions Allary,
224 pages

En France, ce roman a fait rigoler bien des gens. Il met en scène Alain, un acteur dans la quarantaine dont la carrière ne marche pas fort fort. Du coup, ce n’est pas le temps qui lui manque et tous les dimanches, il va rendre visite à sa vieille grand-mère presque aveugle... qui lui demandera un jour de l’aider à mourir. Si l’intrigue est un peu mince, ça ne l’empêche pas d’être remplie de jolies réflexions. 

Le verdict

Nick Stone,<br />aux Éditions Folio,<br />500 pages
Photo courtoisie
Nick Stone,
aux Éditions Folio,
500 pages

Greffier dans un cabinet londonien de renom, Terry Flint sera rapidement confronté à un dilemme de taille : dire ou ne pas dire qu’il a jadis très bien connu Vernon James, le richissime financier dont il doit maintenant prouver l’innocence. Autre petit détail digne de mention ? Même s’il n’a pas revu Vernon depuis 20 ans, il le déteste toujours autant et rêve de se venger... L’un dans l’autre, ça donne un excellent thriller juridique !

Guide visuel de la philosophie

Collectif,<br />aux Éditions Marcel Didier,<br /> 256 pages
Photo courtoisie
Collectif,
aux Éditions Marcel Didier,
256 pages

Qui est à l’origine de la méthode du doute ? Pourquoi est-ce qu’on devrait tous apprendre à se servir plus souvent du rasoir d’Occam ? Le clonage est-il moralement inacceptable ? Le choix existe-t-il réellement ? Qu’est-ce que le panpsychisme ? Tout en nous initiant aux principaux fondements de la philosophie, ce livre répond en un éclair à toutes ces questions. 

Quiz ultime

Daniel Smith,<br />aux Éditions Guy Saint-Jean,<br />224 pages
Photo courtoisie
Daniel Smith,
aux Éditions Guy Saint-Jean,
224 pages

Si on a envie de tester nos connaissances, il n’y a pas meilleur bouquin. Quelle que soit la catégorie choisie (culture générale, sport, littérature, cinéma, sciences, géographie, célébrités, histoire, musique, etc.), il enchaîne les questions, et très souvent, il faut sérieusement se creuser les méninges pour y répondre. Un exemple ? Quels sont les 10 pays abritant le plus de sites classés au patrimoine mondial de l’UNESCO ? Réponse à la page 146 !