/lifestyle/techno
Navigation

Comment coexister au travail à domicile

014066
RFBSIP - stock.adobe.com

Coup d'oeil sur cet article

Avant l’apparition des premiers cas de contagion à la COVID-19, nous mangions ensemble, allions au travail chacun de son côté et passions ensemble la soirée à nos divertissements préférés. Sauf que depuis la pandémie, nous voilà tous reclus à travailler chez soi, 24h sur 24. En pareil contexte, pas étonnant de voir des conflits plus ou moins importants surgir au quotidien.  

Imaginons que l’un se retrouve en pleine vidéoconférence alors que l’autre demande au premier comment effectuer telle manipulation sur Word.   

Établir ses propres quartiers et une zone neutre  

Si vous pouvez travailler chacun dans une pièce différente du logement, c’est l’idéal. Et tenez-vous-en. N’allez pas déranger votre partenaire.   

Et si vous devez vous parler, demandez d’abord la permission en envoyant un texto ou un message dans l’application de votre choix (WhatsApp, iMessage, etc.).   

Même logique à la pause du midi pour le lunch. Ne cherchez pas à tout prix à prendre votre repas ensemble même si cela vous semble normal vu les circonstances. L’un peut avoir à régler une urgence ou une vidéoconférence impossible à déplacer.   

Choisissez-vous une zone neutre (le salon par exemple) pour prendre vos pauses et vous rencontrer hors du temps dédié au travail.  

014066
Photo Reuters

Livraisons, lavage, courses, enfants, etc.   

Puisque vous n’avez pas à vous déplacer pour le travail, vous gagnez du temps qui peut être réservé aux tâches comme les livraisons, le lavage, les promenades du chien.   

Déterminez ensemble lequel des deux aura à s’occuper des tâches.   

Même logique en présence d’enfants qui devront éviter les zones travail des parents. Ces derniers devront également déterminer lequel des deux aura à répondre aux besoins des jeunes le cas échéant.   

Chose certaine, les nouvelles circonstances du travail à domicile imposent une bonne dose de discipline.