/finance/business
Navigation

COVID-19: 3600 mises à pied chez Air Transat

GEN-AVIONS
Photo d'archives, Agence QMI

Coup d'oeil sur cet article

Air Transat a annoncé lundi vouloir mettre à pied temporairement 70% de son personnel, soit 3600 employés, en raison de la pandémie de COVID-19. 

• À lire aussi: [EN DIRECT 23 MARS] Les derniers développements sur la pandémie  

• À lire aussi: Demande d’action collective contre Air Canada et Transat  

Dans un communiqué, le transporteur aérien a indiqué qu’un certain nombre de ces licenciements entre en vigueur immédiatement, alors que d’autres prendront effet après un préavis pouvant aller jusqu’à un mois. Il s’agit de la totalité du personnel de bord. 

L’entreprise appliquera des mesures similaires dans les autres pays où elle a des employés. 

«Nous sommes très en accord avec les mesures prises pour lutter contre la propagation du virus et préserver la santé publique. Nous devons collectivement faire ce qu’il faut pour arrêter la pandémie», a déclaré par voie de communiqué Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat.