/news/coronavirus
Navigation

Éloignez-vous des facteurs, demande Postes Canada

Postes Canada
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Postes Canada a demandé aux Canadiens, lundi, d'éviter tout contact direct avec ses facteurs, tout en annonçant que ses livreurs se contenteront désormais de laisser les colis sur le pas de la porte avant de partir. 

«Afin d'éliminer les interactions avec les clients à la porte, [...] nous avons mis en place la politique "Sonner, déposer, quitter". Les employés de livraison cogneront ou sonneront à la porte, choisiront l'endroit le plus sécuritaire pour déposer l'article, puis se dirigeront à l'adresse suivante», a expliqué la société d'État par communiqué. 

De cette façon, Postes Canada espère limiter les risques de propagation de la COVID-19. 

Par ailleurs, la société d'État a suspendu sa politique selon laquelle un client ne dispose que de 15 jours pour aller chercher un colis à un point de ramassage, sans quoi il est renvoyé à l'expéditeur. «Nous demandons aux clients qui se sentent malades ou qui s'isolent volontairement de retarder leur visite au bureau de poste et de ramasser leur colis lorsqu'il sera sécuritaire de le faire», a précisé Postes Canada. 

Des mesures sont également implantées dans les bureaux de poste, notamment pour respecter la distanciation sociale de deux mètres dans les files d'attente. 

Les citoyens sont aussi invités à éviter tout contact direct avec les facteurs qui effectuent leur ronde de distribution quotidienne du courrier. Cela ne veut toutefois pas dire d'éviter à tout pris les travailleurs, a tempéré Postes Canada. 

«L'interaction sociale à bonne distance est toujours très appréciée par nos employés. Sourire et saluer de la main votre agent de livraison, lever le pouce en signe de soutien au conducteur d'un camion de Postes Canada lorsqu'il passe ou faire preuve de patience et remercier la personne qui travaille au bureau de poste sont tous des petits gestes qui encouragent notre personnel», a souligné la société d'État.