/misc
Navigation

Fox News et la COVID-19: une couverture irresponsable

Fox News et la COVID-19: une couverture irresponsable

Coup d'oeil sur cet article

Ce n’est pas la première fois que je m’intéresse à la couverture médiatique aux États-Unis. Si les médias américains affichent habituellement plus leurs couleurs qu’ici, elles s'assurent habituellement de publier des informations crédibles, le biais étant perceptible dans les choix des nouvelles à traiter ou dans l’importance qu’on leur accorde.  

Parmi les grands médias, Fox News fait bande à part. Si le travail des journalistes est moins critiqué (il y a de grosses pointures au sein de l’équipe), ce sont les animateurs vedettes qui, au-delà de la propagande, contribuent sciemment à la désinformation.    

Pas plus tard que la semaine dernière, je publiais un billet sur le thème des personnalités publiques qui véhiculent des théories du complot ou qui mentent à la population. Parmi ces personnalités, on retrouvait la grande vedette de la chaîne, Sean Hannity.    

Il semble que je ne sois pas le seul à remettre en question le travail de ceux qui commentent l’actualité tout en étayant leurs commentaires et opinions qui n’ont, pour seul objectif, que de défendre le président américain et son administration.     

Si vous êtes un ou une habitué(e) de ce blogue, vous savez que s’il m’arrive de donner mon opinion sur une situation liée à mon champ d’expertise, j’aime bien m’en remettre à d’autres experts pour appuyer ma réflexion ou encore éclairer ma lanterne dans des domaines qui me sont moins familiers. Cette fois, je laisse la parole à Ashish Jha, le directeur de la Harvard Global Public Health Institute.  

Les propos de Jha sur le travail de Fox News se limitent à la couverture de l’épidémie de la COVID-19. On peut les retrouver sur différents sites, dont celui du New York Times d’hier. Dans un article consacré à la gestion globale de l’entreprise de Rupert Murdoch par son fils Lachlan, on demandait à l'expert de se prononcer sur la qualité des informations véhiculées sur la propagation de la COVID-19.  

Si l’article met en lumière les piètres qualités de gestionnaire de Lachlan Murdoch (il a de grands souliers à chausser), on lui reproche également d’avoir laissé ses vedettes déraper sérieusement sur le risque que représente la COVID-19.     

On a interrogé Ashish Jha, qui intervient parfois sur Fox News, sur ce qu’il pensait des propos de certains animateurs. Quand on lui demande si des gens pouvaient mourir en raison de la couverture erronée de la chaîne, il répond par l’affirmative! Voici sa déclaration en anglais: «Yes. Some commentators in the right-wing media spread a very specific type of misinformation that I think has been very harmful.»    

Chaque matin, je tente de ratisser le plus large possible dans ma couverture des médias américains. Pour faire le point sur les débats les plus pressants, je consulte aussi bien les journaux plus conservateurs que les plus progressistes. Je trace cependant une ligne bien définie sur l’importance que j’accorde au biais rencontré dans mes lectures: qu’on penche à gauche ou à droite m’importe peu, par contre, je veux que l’information soit vérifiable. Sur ce point, Fox News échoue parfois lamentablement et les conséquences de cette désinformation sont graves.    

Je vous laisse le lien pour l’article du New York Times. Vers la fin, on mentionne des déchirements internes au sein de l’équipe de journalistes. Certains sont bien conscients des dérapages et on pointe des coupables. Vous cliquez ici.