/sports/soccer
Navigation

Les 25 meilleurs joueurs des 10 dernières années en MLS

Coup d'oeil sur cet article

La Major League Soccer (MLS) est une ligue qui a connu une progression fulgurante à plusieurs égards dans les 10 dernières années, notamment en ce qui concerne le niveau de jeu.  

La qualité des joueurs qui sont venus y évoluer a sans cesse augmenté durant cette période. Plusieurs d’entre eux ont attiré les foules, d’autres ont attiré des trophées et établi des records.  

Voici, en ordre, la liste des 25 meilleurs joueurs des 10 dernières années en MLS. La qualité, la longévité, la popularité et le palmarès sont les critères les plus importants.  

D’abord, les mentions honorables : Didier Drogba (Impact), Landon Donovan (Galaxy), Jozy Altidore (Toronto FC), Kaka (Orlando City SC), Matt Hedges (FC Dallas), Luis Robles (Red Bulls), David Ferreira (FC Dallas), Dax McCarty (Red Bulls, Fire), Alejandro Bedoya (Union), Patrice Bernier (Impact), Diego Chara (Timbers), Clint Dempsey (Sounders), DaMarcus Beasley (Houston), Zack Steffen (Crew), Kyle Beckerman (Real Salt Lake).  

25 – Andre Blake, gardien, Union de Philadelphie (2014-maintenant)  

Le Jamaïcain a été gardien de l’année en 2016, finaliste en 2017 et, bon an, mal an, l’un des meilleurs de la ligue à sa position.  

24 – Graham Zusi, défenseur latéral, Sporting de Kansas City (2009-maintenant)  

AFP

Le Floridien a joué à plusieurs positions, mais est latéral droit depuis quelques années maintenant. Régulièrement invité au match des étoiles et champion de la Coupe MLS en 2013, Zusi, qui n’en a pas encore fini à 33 ans, est une légende du Sporting.  

23 – Marco Di Vaio, attaquant, Impact de Montréal (2012-2014)  

L’Italien, premier joueur désigné de l’histoire de l’Impact, est venu donner beaucoup de crédibilité à la formation montréalaise à son arrivée en MLS. Sa saison de 20 buts en 2013 demeure un record d’équipe en MLS et il est une authentique légende du club.  

22 – Alphonso Davies, ailier, Whitecaps de Vancouver (2016-2018)  

Davies a fait ses débuts à 15 ans avec les Whitecaps et déjà, son talent crevait les yeux. Il n’allait pas rester longtemps en MLS. Après avoir illuminé la ligue de tout son talent, spécialement en 2018, Davies est parti pour le Bayern Munich en retour de plusieurs millions de dollars et il est en voie de devenir l’un des meilleurs défenseurs latéraux au monde.  

21 – Michael Bradley, milieu de terrain, Toronto FC (2014-maintenant)  

AFP

Que ça nous plaise ou non, Micheal Bradley a été le moteur du Toronto FC dans sa période faste de 2015 jusqu’à maintenant. Il est également capitaine du club depuis 2015.  

20 – Ozzie Alonso, milieu de terrain, Sounders de Seattle et Minnesota United (2009-maintenant)  

Le Cubain, autrefois encensé par Sir Alex Ferguson, est peut-être le meilleur milieu défensif de l’histoire de la MLS. Bien qu’il ait quitté Seattle l’an dernier, il restera toujours l’une des légendes du club avec lequel il a remporté la Coupe MLS en 2016.  

19 – Kei Kamara, attaquant, plusieurs équipes (2006-2013, 2015-maintenant)  

L’Africain a maintenant 35 ans, mais il ne semble pas vraiment vieillir. Hyper dangereux dans le jeu aérien (on le sait à Montréal), Kamara a été bon partout où il a joué. Ses 127 buts le placent au cinquième rang de l’histoire de la MLS à ce chapitre et il n’a pas fini de monter dans le classement.  

18 – Michael Parkhurst, défenseur central, Nouvelle-Angleterre, Columbus et Atlanta (2005-2008, 2014-2019)  

Un autre régulier du match des étoiles, champion de la Coupe MLS en 2018 et plusieurs fois finaliste, Parkhurst a été l’un des meilleurs défenseurs centraux de la ligue tout au long de son passage en MLS, peu importe l’époque.  

17 – Nick Rimando, gardien, Real Salt Lake (en MLS de 2000 à 2019)  

AFP

Plusieurs le considèrent comme le meilleur gardien de l’histoire de la ligue. Ses 223 victoires en MLS le placent au sommet à ce chapitre.  

16 – Miguel Almiron, milieu de terrain, Atlanta United (2017-2018)  

Transfert sortant le plus cher de l’histoire de la ligue, le Paraguayen a été absolument dominant durant ses deux saisons en MLS. A remporté la Coupe MLS en 2018.  

15 – Federico Higuain, milieu de terrain, Crew de Columbus et D.C. United (2012-maintenant)  

Un authentique «10», cœur d’un Crew qui a été constamment compétitif durant son passage, le frère de Gonzalo est sans doute l’un des meilleurs milieux de l’histoire de la ligue. Et il n’a pas encore fini.  

14 – Bradley Wright-Phillips, attaquant, Red Bulls de New York et Los Angeles FC (2013-maintenant)  

Arrivé dans la ligue en 2013, «BWP» a eu trois saisons de 20 buts et plus et deux autres de 17 avant de «frapper un mur» en 2019. Il aura néanmoins été l’un des attaquants les plus constamment dangereux des dernières années.  

13 – Nicolas Lodeiro, milieu de terrain, Sounders de Seattle (2016-maintenant)  

Pierre angulaire de cette grande équipe des Sounders, l’Uruguayen s’est imposé dès son arrivée en 2016 comme la pièce maîtresse d’un club qui, soudainement, avait ce qu’il fallait pour aller au titre. Deux fois champion de la Coupe MLS, il a sans doute encore quelques bonnes saisons devant lui.  

12 – David Beckham, milieu de terrain, Galaxy de Los Angeles (2007-2012)  

AFP

Probablement le joueur le plus important de l’histoire de la ligue, «Becks» performait aussi sur la pelouse. Champion de la Coupe MLS en 2011 et 2012, l’Anglais est maintenant propriétaire de l’Inter Miami. Toute une contribution.  

11 – Robbie Keane, attaquant, Galaxy de Los Angeles (2011-2016)  

Après une belle carrière en Angleterre, Keane est venu marquer 83 buts en MLS, en plus de remporter trois championnats. Une véritable légende du Galaxy et un joueur très divertissant.  

10 – Chad Marshall, défenseur central, Crew de Columbus, Sounders de Seattle (2004-2019)  

Sans doute le plus important arrière central de l’histoire de la ligue, Marshall était un véritable général, un meneur d’hommes qui a été nommé défenseur de l’année trois fois et qui a deux Coupes MLS à son actif.  

9 – Thierry Henry, attaquant, Red Bulls de New York (2010-2014)  

AFP

Joueur dans une classe à part, deuxième très grande star à débarquer en MLS après Beckham, l’actuel entraîneur-chef de l’Impact a survolé la ligue pendant cinq saisons au New Jersey.  

8 – David Villa, attaquant, New York City FC (2015-2018)  

L’un des meilleurs joueurs désignés de l’histoire de la MLS, l’Espagnol a eu des saisons de 18, 23, 22 et 14 buts, en plus d’attirer les foules partout. Un très grand joueur qui a bien lancé le NYCFC.  

7 – Chris Wondolowski, attaquant, Earthquakes de San Jose (2005-maintenant)  

Exemple de longévité et encore dangereux à 37 ans, «Wondo» est le plus prolifique buteur de l’histoire de la MLS avec 159 réussites jusqu’à maintenant. La saison 2020, si elle finit par reprendre, sera la dernière d’une très belle carrière.  

6 – Zlatan Ibrahimovic, attaquant, Galaxy de Los Angeles (2018-2019)  

«Ibra» n’a joué que deux saisons en MLS, mais a mis 52 buts en 56 apparitions. Absolument dominant, véritable spectacle ambulant, machine à citations invraisemblables, tout le monde se souviendra de son passage en nos contrées.  

5 – Ignacio Piatti, ailier, Impact de Montréal (2014-2019)  

Joël Lemay / Agence QMI

Sans doute le joueur le plus sous-estimé de l’histoire de la MLS, icône de l’Impact, «Nacho» était spectaculaire, efficace et attachant. Dommage que l’Impact n’ait pas su mieux l’entourer à partir de 2017.  

4 – Josef Martinez, attaquant, Atlanta United (2017-maintenant)  

Le Vénézuélien a établi un nouveau record de buts en une saison en 2018 avant de se le faire chiper par Carlos Vela l’an dernier. Cela dit, il pourrait aller le chercher de nouveau un jour. Véritable locomotive d’Atlanta United, gaillard charismatique, heureux d’être en MLS, Martinez est une référence.  

3 – Carlos Vela, milieu offensif, Los Angeles FC (2018-maintenant)  

AFP

La superstar mexicaine a connu, en 2019, la saison la plus dominante de l’histoire de la ligue au plan offensif : 34 buts et 15 passes décisives! Le Mexicain, très fort en 2018 également, doit encore ajouter une Coupe MLS à son palmarès, et il y arrivera sans doute.  

2 – Sebastian Giovinco, milieu offensif, Toronto FC (2015-2018)  

AFP

Quatre saisons, 68 buts, 52 passes décisives, plus dangereux tireur de coups francs de l’histoire de la ligue, champion de la Coupe MLS en 2017, finaliste de la Ligue des champions de la CONCACAF quelques mois plus tard. Oui, il se roule facilement par terre, et fait rager ses opposants, mais Giovinco pouvait créer du danger à partir de rien, et ce, n’importe quand.  

1 – Diego Valeri, milieu offensif, Timbers de Portland (2013-maintenant)  

AFP

Capitaine des Timbers, héro local à Portland, champion de la Coupe MLS en 2015 et finaliste en 2018, joueur de l’année en 2017, invariablement dangereux, techniquement impeccable, Valeri a 78 buts et 81 passes décisives en MLS et il est encore dominant à 33 ans.