/entertainment/tv
Navigation

La COVID-19 frappe encore RDS et TVA Sports

Coup d'oeil sur cet article

Oubliez L’Antichambre et Dave Morissette en direct. Du moins, jusqu’au 13 avril. RDS et TVA Sports suspendent d’autres émissions en raison du coronavirus.

Chez RDS, outre L’Antichambre, on cesse d’enregistrer Le 5 à 7, le bulletin d’information Sports 30, le magazine de football Blitz et Max et Bruno, avec Maxime Talbot et Bruno Gervais. L’émission D’un autre angle, dans laquelle un panel d’experts discute d’un événement sportif significatif des dernières années, est également affectée.

Pour sa part, TVA Sports retire des ondes son bulletin de nouvelles et JiC, le rendez-vous quotidien de Jean-Charles Lajoie.

RDS et TVA Sports affirment avoir adopté ces mesures pour respecter les directives d’urgence sanitaire du premier ministre du Québec, François Legault. Lundi, le gouvernement a sommé toutes les entreprises de fermer leurs portes jusqu’au 13 avril, à l’exception des « services essentiels ».

Employés touchés

Ces dispositions touchent évidemment plusieurs employés. Du côté de TVA Sports, les personnes concernées seront redéployées. Elles appuieront la salle des nouvelles et l’équipe du numérique dans leur couverture de l’épidémie de coronavirus, mentionne Groupe TVA dans un communiqué.

Du côté de RDS, on n’avait pas encore de réponses à fournir aux questions du Journal.

Coup dur

Il s’agit d’un nouveau coup dur pour RDS et TVA Sports. Depuis bientôt deux semaines, leurs programmations sont lourdement amputées en raison du coronavirus.

Sans nouveaux matchs de hockey, tennis, basketball et soccer à proposer aux amateurs, ces chaînes sportives ont enregistré d’importantes baisses de cotes d’écoute. Du vendredi 13 mars au mardi 17 mars, TVA Sports et RDS ont essuyé des reculs respectifs de 83 % et 73 % par rapport au même intervalle de temps en 2019, selon les données préliminaires de Numéris compilées par Deep Blue Canada.

On peut penser qu’avec ces nouveaux retraits, leurs auditoires fléchiront de nouveau, puisque d’autres reprises viendront remplir les cases horaires laissées vacantes. Cette interruption restera en vigueur jusqu’au 13 avril.