/finance/business
Navigation

COVID-19 : mises à pied chez le Canadien de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Le Groupe CH, qui comprend l'important promoteur de spectcles evenko, vient d'annoncer la mise à pied temporaire de 60% de ses employés « en raison de la pandémie du coronavirus qui a entraîné la pause de la LNH, de LAH et le report de tous ses spectacles pour les prochaines semaines ».

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie 

• À lire aussi: Congé sans solde pour les employés de Bombardier 

« Cette décision était devenue nécessaire compte tenu de l'impact majeur de la pandémie sur l'industrie du sport et du divertissement », peut-on lire par communiqué.

Pour limiter l'impact de cette décision sur les employés, un fonds d'aide de six millions de dollars a été créé. 

« Le Groupe CH a ainsi mis sur pied une bonification des prestations d'assurance-emploi pendant une période de huit semaines. Cette bonification permettra à tous les employés mis à pied temporairement de continuer à recevoir 80% de leur salaire durant cette période. » 

 

Le Canadien a disputé son dernier match le 10 mars, soit deux jours avant l’interruption des activités de la Ligue nationale de hockey. De plus, les événements prévus au Centre Bell et à la Place Bell, domicile du Rocket de Laval, n’ont pu avoir lieu.

-Avec l'Agence QMI