/finance
Navigation

Les premiers chèques fédéraux le 6 avril

Les premiers chèques fédéraux le 6 avril
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’aide fédérale pour les personnes au chômage en raison de la crise de la COVID-19 devrait commencer à se matérialiser le 6 avril prochain.

• À lire aussi: Le Québec dépasse la barre des 1000 cas  

• À lire aussi: Les chèques d'assurance-emploi seront disponibles le 6 avril, selon François Legault  

C’est le premier ministre François Legault qui a divulgué l’information, mardi, en rapportant le contenu d’une conférence téléphonique avec Justin Trudeau, la soirée précédente.

«M. Trudeau me dit que les chèques vont être disponibles le 6 avril», a expliqué M. Legault pendant son point de presse quotidien.

Les premiers chèques fédéraux le 6 avril
Photo Jean-François Desgagnés

Ottawa offrira du soutien aux personnes qui ne se qualifient pas aux prestations de l’assurance-emploi, dont les travailleurs autonomes et les personnes placées en quarantaine ou qui doivent prendre soin de leurs enfants.

Les détails de deux nouveaux programmes d’aide doivent être annoncés bientôt.

M. Legault a laissé entendre que les chèques émis le 6 avril comprendraient aussi des premiers paiements de prestations d’assurance-emploi pour les travailleurs nouvellement au chômage à cause de la COVID-19.

On sait que le système d’assurance-emploi est débordé : au cours de la semaine dernière, près d’un million de personnes ont présenté des demandes.

M. Legault a aussi donné des indications au sujet de la mise sur pied par Québec d’un mécanisme d’aide à court terme pour les besoins immédiats des personnes mises à pied.

«On est en train de regarder de notre côté (...) pour les personnes qui vont avoir besoin de liquidités (d’argent) avant le 6 avril», a-t-il dit.

De son côté, le premier ministre Trudeau a reconnu que l’inquiétude est grande parmi les gens privés de revenus. «Les gens sont inquiets (de savoir) comment ils vont pouvoir payer leurs emplettes, (...) leur loyer», a-t-il affirmé, en point de presse.

Il a dit qu’Ottawa entendait agir rapidement pour combler ce manque à gagner par l’intermédiaire de mesures annoncées dans les prochains jours.