/news/coronavirus
Navigation

COVID-19 : nos experts répondent à vos questions

Coup d'oeil sur cet article

Nos experts continuent de répondre à vos questions sur tout ce qui vous préoccupe en lien avec la pandémie de la COVID-19.  

N’hésitez pas à nous écrire à l’adresse coronavirus@quebecormedia.com, et nous tenterons de répondre à vos questions dans les prochains jours.  

• À lire aussi: COVID-19: nos experts répondent à vos questions 

• À lire aussi: COVID-19: les réponses à vos questions 

• À lire aussi: COVID-19: nos spécialistes répondent à vos questions 

• À lire aussi: COVID-19 : nos experts répondent à vos questions   

  • Si un cas de coronavirus est déclaré à la résidence où ma mère réside, devrais-je aller la chercher pour l’héberger? Est-ce que je vais devoir être testé avant de la voir? (Lyne Lee)   

«Dans un cas semblable, il est probable que votre mère soit infectée. Un diagnostic urgent est recommandé pour vous deux. Il est préférable de l'isoler, mais franchement, il vaut mieux qu’elle soit accompagnée de sa famille. De l’isolement s’impose tout de même pour vous deux.» - Tatiana Scorza, enseignante au département des sciences biologiques de l’UQAM.    

  • Je reçois une pension alimentaire de mon ex-conjoint. Avec la crise qui sévit, quelles sont ses obligations vis-à-vis ce paiement s'il n'est pas en mesure de me le fournir?   

«Il doit continuer de payer la pension alimentaire. Le programme de versement de Revenu Québec continue de collecter et de verser les pensions alimentaires. Si sa situation financière a changé, il pourrait avoir droit de modifier le montant qu’il vous paie, mais il doit faire certaines démarches. Il ne peut pas tout simplement arrêter de la payer.» - Me Émilie Raymond, vulgarisatrice juridique chez Éducaloi    

  • Est-ce que le gouvernement ira de l'avant avec l'augmentation du salaire minimum prévue le 1er mai? (Michel Dionne)   

«Il n’est pas envisagé de reporter la date et la décision de hausser le salaire minimum. La date prévue reste le 1er mai.» - Cabinet du ministère du Travail    

  • Je suis une personne âgée. Comme je ne peux pas sortir, pourrais-je obtenir un crédit ou un remboursement sur les titres inutilisés sur ma carte OPUS? (Agathe Leboeuf)   

À Montréal: «Étant donné que la situation est évolutive, cette information sera mise à jour au cours des prochaines semaines par l’ARTM en fonction de la durée et de la sévérité de la situation. [...] Pour ce qui est des titres du mois d’avril, une annonce sera faite à ce sujet dans les prochains jours.» - Simon Charbonneau, conseiller aux Affaires publiques et relations médias à l’Autorité régionale de transport métropolitain  

À Québec: «Aucun remboursement n’est prévu pour le mois de mars en lien avec cette situation, car le service est maintenu.» - Brigitte Lemay, coordonnatrice aux relations publiques du Réseau de transport de la Capitale (RTC)    

  • Nous consommons régulièrement des vins d'Italie. Pouvons-nous contracter la COVID-19 avec le vin ou la bouteille? (Martin Filiatrault)   

«C'est peu probable d’être contaminé en touchant des bouteilles des vins importées, car le virus perd son efficacité sur une surface comme une bouteille de vin, généralement en quelques heures. Dans un liquide comme le vin, c’est la même chose.» - Tatiana Scorza     

  • Comme les services de garde restent fermés, devrons-nous payer pour les services de garde d’urgence après le 27 mars? (Cédric Domingue)   

«Les services de garde d’urgence sont offerts gratuitement jusqu’au 1er mai inclusivement. Ils sont disponibles du lundi au vendredi.» - Le ministère de la Famille