/news/coronavirus
Navigation

Deux autres vols spéciaux d'Air Transat pour rapatrier des Canadiens

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL | Deux avions d'Air Transat s'envoleront respectivement vers le Guatemala et le Salvador afin de rapatrier des centaines de Canadiens coincés dans ces deux pays en raison de la pandémie de coronavirus.

• À lire aussi: Coincé à Mexico, il appelle le fédéral à respecter ses promesses

• À lire aussi: Canadiens pris en Amérique centrale: le ministre Champagne demande l’aide de Transat

Les voyageurs pourront quitter San Salvador et Guatemala City vendredi. Les deux vols sont attendus à Montréal.

À leur arrivée au Canada, les Canadiens devront se plier à la Loi sur la mise en quarantaine et s'isoler pendant 14 jours, sous peine de se voir imposer une amende, voire une peine de prison.

Les ressortissants canadiens qui désirent embarquer sur ces vols doivent contacter Affaires mondiales Canada au 1 (613) 996-8885 ou par courriel au sos@international.gc.ca.

Ces vols de rapatriements s'ajoutent à plusieurs autres déjà effectués ou prévus dans les prochains jours. «À l'heure actuelle, nos vols de rapatriement ont permis à environ 46 000 clients de regagner leur foyer et ce chiffre continuera de croître dans les prochains jours», a indiqué Jean-Marc Eustache, président et chef de la direction de Transat. Par communiqué.

«Tous nos efforts sont dorénavant investis dans la réalisation d'un seul objectif : rapatrier en toute sécurité le plus grand nombre de Canadiens au pays», a-t-il ajouté.