/sports/baseball
Navigation

La Série mondiale pour Noël?

La Série mondiale pour Noël?
AFP

Coup d'oeil sur cet article

L’agent de joueurs Scott Boras a imaginé un plan pour le moins particulier, advenant le cas que la saison du baseball majeur s’amorce avec plusieurs mois de retard. 

Celui-ci a récemment soumis un plan aux autorités des grandes ligues quant à un possible calendrier régulier qui comprendrait 144 matchs malgré l’arrêt actuel des activités à cause du coronavirus. Selon le quotidien «Los Angeles Times», le scénario établi par Boras prévoit que la campagne commencera le 1er juillet. Les rencontres éliminatoires de meilleur deuxième auraient lieu le 3 décembre, tandis que les séries de division se dérouleraient du 5 au 9 décembre. De plus, les séries de championnat des ligues américaine et nationale se tiendraient du 11 au 17 du même mois. Enfin, la Série mondiale pourrait se décider dès le 19, et ce, jusqu’au 26. 

«On a tous examiné cela. C’est faisable. On a réalisé des études de climat et dans le sud de la Californie, la température moyenne est de 67 degrés Fahrenheit [19,4 degrés Celsius], ce qui est mieux que la fin mars et le début avril dans plusieurs villes. Nous avons 11 stades où nous pourrions disputer ces matchs. Finalement, j’aurai peut-être droit à mes fameux affrontements de Série mondiale en terrain neutre», a expliqué Boras au journal en question. 

Toronto parmi les villes privilégiées. 

Justement, Toronto se retrouverait parmi ces 11 villes susceptibles d’organiser des parties éliminatoires, vu que le Rogers Centre possède un toit rétractable. Les marchés comptant sur une infrastructure de ce type ou encore, ceux au climat plus chaud, seraient donc favorisés ici. Anaheim, Arizona, Houston, Los Angeles, Miami, Milwaukee, San Diego, Seattle, St. Petersburg et Arlington représenteraient les autres lieux pouvant tenir ces duels. 

«Tous les joueurs à qui j’ai parlé veulent disputer tous les matchs et on peut y arriver, a ajouté l’agent. On essaie seulement de faire savoir au baseball majeur qu’on a la capacité de le faire. Il y a une façon logique de réussir cela et les installations sont déjà là, tout comme les sites. La différence, c’est comment les éliminatoires se dérouleraient.» 

«Je pense qu’une Série mondiale à un endroit déjà déterminé constituerait un gain économique important pour notre industrie, a-t-il dit. Vous voulez consolider des commandites et miser sur du divertissement autour de tout cela. Le Super Bowl le fait pour un match. Ici, on peut le faire pour des festivités de 5 à 7 jours.»