/finance/business
Navigation

COVID-19: les agents de sécurité en forte demande à Québec

Securite Sirois
Photo Simon Clark Les agents de sécurité sont recherchés partout au Québec. Cédrick Nadeau, qui travaille pour Sécurité Sirois, était affecté hier soir à la résidence pour personnes âgées Les Quartiers des Rivières – Vice Versa du boulevard Père-Lelièvre, à Québec.

Coup d'oeil sur cet article

L’agence Sécurité Sirois de Québec a besoin de 140 agents additionnels pour répondre à la demande, notamment dans les épiceries et les pharmacies, où ils contrôlent le nombre de clients qui peuvent entrer dans les commerces. 

• À lire aussi: Entreprises essentielles: 400 employés recherchés 

Dans les hôpitaux et résidences pour personnes âgées, ils sont réquisitionnés pour protéger nos «anges gardiens» en interdisant les visiteurs et en rappelant l’importance de se laver les mains. 

Permis temporaires 

Dans le contexte d’état d’urgence sanitaire décrété par le gouvernement, le Bureau de la sécurité privée est autorisé à délivrer rapidement des permis temporaires. 

Plusieurs agences mènent d’ailleurs des campagnes massives d’embauches.  

Martin Sirois, propriétaire de Sécurité Sirois Événements Spéciaux, invite les étudiants des niveaux collégial et universitaire à postuler. 

Clientèle difficile 

Ce dernier concède que le travail de ses agents de sécurité se fait parfois dans des conditions difficiles, au fur et à mesure que se resserrent les consignes mises en place par les autorités de santé publique. 

«Je dois vous avouer que notre clientèle la plus récalcitrante, c’est les personnes âgées. Ça n’a pas de bon sens! J’ai une employée qui s’est fait traiter de vache par une dame de 90 ans parce qu’elle lui a demandé de se laver les mains à l’entrée d’une épicerie. Elle n’a pas voulu. Donc, l’agente lui a interdit l’accès», a relaté M. Sirois, qui en appelle à la courtoisie.