/news/coronavirus
Navigation

Banque alimentaire: «Il ne faut pas être gêné», dit Legault

Le premier ministre du Québec François Legault
Photo Jean-François Desgagnés Le premier ministre du Québec François Legault

Coup d'oeil sur cet article

QUÉBEC | Les Québécois ne doivent pas être gênés d’aller dans les banques alimentaires, a insisté le premier ministre François Legault, s’adressant aux citoyens qui peinent à joindre les deux bouts. 

• À lire aussi: 1629 cas de COVID-19 au Québec: Legault appelle à une «utilisation judicieuse» des masques 

• À lire aussi: Confinement prolongé: Les employés de l'État continueront d'être payés 

• À lire aussi: [EN DIRECT JEUDI 26 MARS] Les derniers développements de la pandémie 

« Ce n'est pas votre faute si vous avez perdu votre emploi dans les derniers jours, dans les dernières semaines », a-t-il mentionné durant sa conférence de presse quotidienne, jeudi. 

François Legault a tenu à aborder ce sujet après avoir eu écho d’histoires de citoyens qui n'auraient pas l'argent pour s’acheter des vivres. 

Des histoires « qui sont inacceptables au Québec », a soutenu le premier ministre. 

 Vers une hausse

Il dit s’attendre à une hausse de fréquentation des banques alimentaires, mais ajoute que Québec fournira « tout l’argent nécessaire pour répondre à la demande ». 

Cela nécessitera toutefois plus de bénévoles pour y travailler et c’est pourquoi le premier ministre a demandé à tous les Québécois disponibles de moins de 70 ans et qui ne présentent pas de symptômes d'offrir de leurs temps aux organismes communautaires. 

Québec a d’ailleurs lancé un site internet pour aider à jumeler bénévoles et organismes. 

« S'il vous plaît, allez faire du bénévolat, c'est important », a déclaré le premier ministre. 

Il a tout de même tenu à rappeler les consignes de santé publique, surtout la distanciation physique entre les personnes. 

« Il ne faut pas que ça devienne des rassemblements », a-t-il dit, en parlant des organismes communautaires et des centres pour recevoir toutes sortes de denrées. 

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.