/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: la délation devient parfois exagérée à Québec

Des voyageurs sont surveillés par leurs voisins

Business man making a phone call with smartphone.
Photo Adobe Stock

Coup d'oeil sur cet article

La délation parfois exagérée de certains citoyens augmente aussi vite que le nombre de cas confirmés de COVID-19 dans la région. 

• À lire aussi: [EN DIRECT VENDREDI 27 MARS] Les derniers développements de la pandémie

• À lire aussi: 2000$ par mois promis par le fédéral: inondés de questions sur l’aide aux nouveaux chômeurs

• À lire aussi: COVID-19: à la banque alimentaire pour la première fois de leur vie

Si des gens surveillaient les personnes âgées, d’autres ont une grande peur de voir bouger ceux qui reviennent de voyage.  

À Québec, une jeune femme de 23 ans qui revient du Mexique pour le travail a vu la police frapper à sa porte parce qu’elle était sortie prendre une bouffée d’air sur son balcon privé. Depuis son arrivée, elle respecte les règles d’isolement à la lettre.  

«Je ne suis pas sortie et j’ai eu une livraison devant ma porte. La voisine a appelé la police en disant qu’elle ne se sentait plus en sécurité. Le balcon est à quatre mètres de l’autre. Chaque matin, j’entends aussi quelqu’un mettre du vaporisateur sur mon perron», explique cette professionnelle qui ne veut pas être ostracisée davantage. 

Calmer le jeu 

Dans un milieu plus rural, la situation n’est pas différente. À Saint-Ferdinand, une petite municipalité de Chaudière-Appalaches, le maire a voulu calmer le jeu. 

«Ici, tout le monde se connaît. Nous risquons de nous retrouver dans une communauté de dénonciation. Depuis deux jours, les policiers reçoivent des appels pour deux ou trois voitures devant une maison où il ne devrait y en avoir qu’une seule», a dit Yves Charlebois. 

Le nombre de cas de COVID-19 a encore augmenté dans la Capitale-Nationale avec un total de 103 personnes infectées. En Chaudière-Appalaches, on dénombre maintenant 58 personnes infectées.

À VOIR AUSSI