/sports/hockey
Navigation

Souvenirs d’un match sanglant

Souvenirs d’un match sanglant
Photo d'archives

Coup d'oeil sur cet article

Si la rivalité entre l’Avalanche du Colorado et les Red Wings de Detroit a marqué les esprits vers la fin des années 1990, aucun match n’a été autant sanglant que celui disputé le mercredi 26 mars 1997, au Joe Louis Arena. Il y a déjà 23 ans, les Québécois Patrick Roy et Claude Lemieux avaient été au cœur de l’action.  

Surnommée «Bloody Wednesday», cette partie de saison régulière avait donné droit à neuf bagarres, mais surtout plusieurs coups vicieux.  

C’est en fin de première période que l’attaquant des Red Wings Darren McCarty avait mis le feu aux poudres en s’attaquant à Lemieux, le mitraillant de coups pendant qu’il se retrouvait pourtant en boule sur la patinoire. Roy avait aussitôt patiné vers McCarty pour défendre son coéquipier, mais c’est Brendan Shanahan qui l’avait intercepté au passage.  

Ce fut l’une des séquences les plus mémorables de ce match. Cependant, Roy avait aussi jeté les gants face au gardien adverse Mike Vernon. Le sang gisait sur la glace, si bien qu’on a dû nettoyer la patinoire avant de reprendre l’action.  

Statistique oubliée: Roy avait effectué 41 arrêts face aux Red Wings, ce jour-là. Les Wings avaient toutefois remporté le match par le pointage de 6 à 5 en prolongation grâce à un but de... Darren McCarty.