/news/coronavirus
Navigation

COVID-19: 17 cas confirmés à la santé publique de l’Estrie

17 membres de la santé publique positifs

coronavirus
Photo Alex Drouin Alain Poirier, médecin.

Coup d'oeil sur cet article

Le directeur de la santé publique de l’Estrie, le docteur Alain Poirier, avait les larmes aux yeux et la gorge nouée, jeudi, en annonçant une hausse du nombre d’employés déclarés positifs à la COVID-19.

• À lire aussi: Les derniers développements de la pandémie 

Le nombre de travailleurs de la santé publique de l’Estrie déclarés positifs au coronavirus est passé de 10 à 17 au cours des dernières heures.   

Un grand nombre d’employés étaient absents du boulot en raison de cette éclosion communautaire. 

La nouvelle a eu un effet de choc puisque les travailleurs de la santé publique sont sur la ligne de feu pour recenser les cas de patients infectés dans la région.

Plusieurs se sont côtoyés dans les locaux de la rue King Est à Sherbrooke, dans les derniers jours, et ont pu notamment s’échanger des documents.

Jeudi, la Direction de la santé publique de l’Estrie avait confirmé que 10 premiers cas avaient été déclarés positifs. Cette région est la plus touchée par la pandémie, avec celle de Montréal.

À Saint-Eustache

Par ailleurs, au moins deux membres du personnel médical du Centre hospitalier de Saint-Eustache, sur la Rive-Nord, auraient eux aussi été déclarés positifs au cours des derniers jours. 

Jeudi, la ministre de la Santé, Danielle McCann, avait révélé que 46 membres du personnel de la santé avaient reçu un diagnostic de COVID-19 jusqu’à présent.