/investigations
Navigation

10 questions sur l’aide de 2000$

File d'attente chômage assurance-emploi à Québec
Photo d'archives, Jean-Luc Lavallée Le 19 mars dernier, des dizaines de travailleurs mis à pied en raison de la pandémie de COVID-19 faisaient la file à l’extérieur des bureaux de Service Canada, à Québec, dans l’espoir de compléter leur demande de prestations d’assurance-emploi.

Coup d'oeil sur cet article

Les questions de nos lecteurs au sujet de la nouvelle prestation canadienne d’urgence (PCU) ont continué d’affluer. Vous avez été encore plusieurs centaines à nous écrire pour comprendre comment la prestation permettra ou non d’atténuer les impacts de la COVID-19 sur la perte de vos revenus de travail. La journée d’hier aura permis aussi de répondre à certaines interrogations. Voici un échantillon des questions que nous avons reçues.  

• À lire aussi: 2000$ du fédéral: Québec compensera ceux qui restent au travail  


1. J’étais en retrait préventif l’année dernière, puis en congé de maternité pendant cinq mois. Est-ce que mes prestations reçues seront considérées comme un revenu ?  

Oui, les prestations de congé de maternité et les prestations de la CNESST pour retrait préventif en cas de grossesse comptent comme des revenus pour se qualifier à la nouvelle prestation.   


2. J’étais en recherche d’emploi et un employeur souhaitait que je sois évalué sur la reconnaissance de mes acquis puisqu’il était prêt à m’embaucher. La fermeture des écoles a empêché le tout, suis-je alors admissible à la PCU ?  

Non, pour toucher la prestation, vous devez avoir des revenus d’emploi et en avoir été privé en raison de la COVID-19.   


3. Si je suis sur la CNESST (indemnité de remplacement du revenu) depuis février, ai-je droit à la PCU ? Mon employeur a fermé ses portes aussi.  

Si les prestations de la CNESST ne sont pas reliées à une grossesse, vous n’êtes pas admissible.     


4. Je suis une éducatrice en petite enfance. J’ai une santé plus fragile en raison de mon diabète de type 1. Je me demande si j’aurais le droit à l’aide d’urgence octroyée par le gouvernement fédéral si je me retirais volontairement en demandant ma cessation d’emploi.  

Non, les départs volontaires ne sont pas admis pour obtenir la prestation.    


5. Si la compagnie pour laquelle je travaille a fermé ses portes pour une durée de trois semaines seulement, aurais-je le droit à cette prestation de 2000 $ par mois quand même ?  

Oui, la prestation couvre aussi les mises à pied de courte durée, comme la vôtre.    


6. J’étais sur l’assurance salaire invalidité de long terme l’an passé et je suis présentement au travail depuis janvier, et j’ai été mise à pied hier. Aurai-je droit à cette allocation ?  

Oui, si vous avez gagné au moins 5000 $ depuis la reprise de votre travail.     


7. Je reçois des prestations d’aide sociale (de plus de 5000 $ en 2019). J’ai commencé à travailler le 1er mars à temps partiel dans un commerce qui a fermé en raison de la COVID-19. Est-ce que j’ai droit à la PCU ?   

Les prestations d’aide sociale ne sont pas admissibles à la PCU. Si vous avez gagné au moins 5000 $ avec votre nouvel emploi, vous seriez admissible.   


8. Je suis à la tête d’une PME et mes employés ne travaillent plus à cause de la fermeture temporaire. Pour l’instant, ils n’ont aucun revenu. Est-ce que mes employés ont besoin de relevés d’emploi pour la PCU ?  

Pour l’instant, il n’est pas question d’exiger des relevés d’emplois. Le gouvernement se basera sur la bonne foi des demandeurs.   


9. Ma belle-sœur a perdu son emploi temporairement, mais elle touche une rente de son mari décédé. Va-t-elle toucher les 2000 $ ?  

Oui, les rentes n’entrent pas dans le calcul de revenus d’emplois, pourvu qu’elle ait fait au moins 5000 $ de revenus d’emplois en 2019 ou dans les 12 derniers mois.     


10. Si j’ai fait ma déclaration d’assurance-emploi le mardi 17 mars et qu’on me demande de remplir ma prochaine déclaration ce vendredi 27 mars, dois-je tout de même remplir ma déclaration ?  

En principe, vous n’aurez pas eu à remplir de déclaration le 27 mars puisque les demandes d’assurance-emploi effectuées après le 15 mars sont converties aux conditions du nouveau programme de prestation d’urgence.   


Vous avez des questions concernant l’aide de 2000 $ par mois annoncée par le gouvernement fédéral ? Écrivez-nous : questions-chomage@quebecormedia.com. Nous tenterons d’y répondre.