/news/coronavirus
Navigation

Six aînés infectés, une vingtaine d'infirmières en contact

Coup d'oeil sur cet article

Six cas de COVID-19 ont été détectés auprès de résidents du Manoir Liverpool à Lévis, sur la rive-sud de Québec, dont une personne qui a dû être hospitalisée.   

• À lire aussi: Le Manoir Liverpool de Lévis craint le pire pour ses aînés  

• À lire aussi: [EN DIRECT SAMEDI 28 MARS] Les derniers développements de la pandémie COVID-19 

Néanmoins, un développement inattendu est survenu en fin d'après-midi samedi. Le président du Syndicat des professionnelles en soins de Chaudière-Appalaches (SPSCA), Laurier Ouellet, a informé TVA Nouvelles qu'une vingtaine d'infirmières, dont une femme enceinte, ont été en contact direct avec l'un des résidents infectés hospitalisé à l'Hôtel-Dieu de Lévis. À ce moment, on ignorait que le patient était porteur du virus.       

M. Ouellet déplore que les professionnelles en soins n'aient pas eu accès à des masques au moment où le patient est arrivé à l'urgence.      

Ce dernier croit que les infirmières dans cette situation font office de «chair à canon» et que tant et aussi longtemps qu'un test ne se révèle pas positif, les mesures d'urgence ne sont pas déployées.   

ÉCOUTEZ l'entrevue de Laurier Ouellet, président du Syndicat des professionnelles en soins de Chaudière-Appalaches, sur QUB radio:

Craignant que le virus se propage dans la résidence qui compte 128 aînés, tout est mis en place par la direction pour assurer une désinfection des lieux efficace. Des policiers de Lévis assurent une surveillance sur place pour limiter les allées et venues des résidents et des proches qui viennent rendre visite à leurs proches.         

Des membres du personnel du Manoir Liverpool ont refusé de se présenter au travail samedi, craignant pour leur santé et leur sécurité. Ces absences ont nécessité l’appel au renfort d’infirmières du CLSC et de l’hôpital Hôtel-Dieu de Lévis.        

Les règles sanitaires sont très strictes pour tenter d’endiguer l’épidémie qui pourrait se rependre rapidement selon toute vraisemblance. Les vêtements et denrées qui sont déposés par les proches à l’entrée de la résidence doivent être laissés à l’entrée pour une durée de 24 heures.