/news/currentevents
Navigation

Un enfant de deux ans meurt pendant une intervention de la DPJ

Coup d'oeil sur cet article

JOLIETTE – Un bébé aurait été retrouvé mort jeudi dernier dans un appartement de Joliette, dans Lanaudière, alors que la DPJ était en train d’intervenir sur place.  

Selon ce que rapporte Radio-Canada, la protection de la jeunesse se serait présentée en après-midi dans un logement très insalubre, où résidaient quatre enfants en bas âge. Les intervenants de la DPJ se sont ensuite absentés pendant une heure afin de contacter des familles d’accueil pour les jeunes, entre autres.  

  • ÉCOUTEZ l'entrevue avec Jade Bourdages, professeure et chercheuse à l'École de travail social de l'UQAM, à l'émission Les Effrontées à QUB radio :

C’est pendant l’absence des services sociaux que les policiers seraient arrivés sur place et qu’ils auraient découvert l’un des enfants inanimé.  

Jointe samedi par l’Agence QMI, la Sûreté du Québec (SQ) n’a pas voulu confirmer que l’intervention de la police avait croisé celle de la DPJ.  

Toutefois, le sergent Claude Denis a fait savoir qu’un enfant de deux ans a bel et bien été retrouvé inconscient dans un logement de Joliette jeudi, vers 15h.  

Le décès du bambin a été constaté à son arrivée à l’hôpital.  

La SQ a indiqué que sa division des crimes majeurs menait une enquête sur cette mort tragique. Les parents de l’enfant ont été rencontrés par les enquêteurs, et une autopsie sera pratiquée sur le corps du bébé.  

Pour l’instant, aucune arrestation dans son dossier n’a eu lieu, a informé le sergent Denis.  

Toujours selon Radio-Canada, la famille est originaire d’une communauté autochtone du nord de la région, et leur situation était connue de la DPJ depuis janvier.  

Que l’intervention ait possiblement été aussi tardive laisse beaucoup de questions en suspens.