/news/coronavirus
Navigation

Fermeture de régions: important point de contrôle à Stoneham

Coup d'oeil sur cet article

Les policiers de la Sûreté du Québec ont érigé un point de contrôle en direction nord sur la route 175 à Stoneham à la hauteur du kilomètre 74, à une vingtaine de minutes du centre-ville de Québec.  

• À lire aussi: Fermeture de la région: une décision saluée au Saguenay–Lac-Saint-Jean  

• À lire aussi: COVID-19 : Une décision pour éviter que ça ne devienne incontrôlable  

• À lire aussi: Québec ferme huit régions de la province  

Des milliers d'automobilistes empruntent chaque jour cette route pour se rendre au Saguenay–Lac-Saint-Jean.  

Sur les 300 véhicules interceptés depuis 16h samedi, près du quart ont dû rebrousser chemin, car leurs motifs pour se rendre dans la région du Saguenay–Lac-Saint-Jean ont été jugés non valables par les policiers.  

Photo Didier Debusschère

Les automobilistes doivent donc faire demi-tour à défaut de quoi ils pourraient être arrêtés par la police.  

Les six agents de police demandent aux automobilistes où ils vont, pourquoi, et s'ils présentent des symptômes de la COVID-19. Ceux qui retournent à la maison doivent fournir des preuves de résidence.  

Les camionneurs transportant des aliments et des médicaments, les travailleurs de la santé, les pompiers et les policiers sont toujours autorisés à circuler.  

Les gens désireux de se rendre à leur chalet ou d'aller visiter de la famille sont refusés.  

Aucune arrestation n'a été signalée jusqu'à maintenant.  

À VOIR AUSSI