/news/coronavirus
Navigation

Un père a traversé quatre barrages routiers pour ramener ses enfants

barrage routier
Photo collaboration spéciale, Émélie Rivard-Boudreau

Coup d'oeil sur cet article

Un père de famille a traversé la province et quatre barrages routiers pour ramener ses enfants chez lui, alors que le gouvernement du Québec venait d’annoncer qu’il restreignait l’accès à huit régions.  

• À lire aussi: Des investigations primordiales pour stopper la pandémie  

• À lire aussi: COVID-19: plus de 6200 personnes infectées au Canada, 65 décès  

Samedi, Denis Bourrassa s’était rendu en Abitibi pour aller chercher ses trois enfants en congé forcé à cause de la pandémie de COVID-19. Il ne devait repartir qu’aujourd’hui à son domicile de La Pocatière, au Bas-Saint-Laurent, mais l’annonce du premier ministre Legault en après-midi a précipité les choses.  

Quelques heures plus tard, il faisait le plein d’essence à une station-service de Louvicourt, à la sortie de Val-d’Or, et se croisait les doigts pour se rendre à bon port.
Il est finalement arrivé à destination 10 heures plus tard, après avoir parcouru plus de 900 km.  

« Les policiers demandaient d’où j’arrivais et où j’allais, et ils nous laissaient, comme mon adresse était à La Pocatière », a-t-il indiqué au Journal, dimanche. 

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.