/sports/fighting
Navigation

Une bonne nouvelle pour Manny Pacquiao

Le boxeur philippin Manny Pacquiao
Photo d'archives, AFP Le boxeur philippin Manny Pacquiao

Coup d'oeil sur cet article

Le boxeur philippin Manny Pacquiao n’est pas atteint de la COVID-19.

C’est ce qu’a annoncé dans un communiqué celui ayant été élu sénateur dans son pays natal, et ce, 24 heures après que lui et sa famille eurent été placés en confinement obligatoire dans leur domicile.

«Mes compatriotes, je tiens à préciser que même avant de recevoir la lettre du capitaine de Barangay [région des Philippines], Rossana Hwang, j’avais déjà amorcé ma quarantaine», a écrit Pacquiao.

«Ne vous inquiétez pas, a-t-il ajouté. J’ai reçu des tests rapides de mes amis en Corée du Sud. En utilisant ces tests approuvés en Corée, j’ai obtenu un résultat négatif.»

Le boxeur avait reçu l’ordre de rester chez lui après avoir participé à une session parlementaire du Sénat, lundi dernier. Il a également indiqué n'avoir éprouvé aucun symptôme du coronavirus, mais que si cela changeait, il irait subir un nouveau test dans les institutions médicales de son pays.

«Il y a quelque temps, j’ai été encouragé à passer un test au RITM [Research Institute for Tropical Medecine], mais je tiens à dire que je n’ai ressenti aucun symptôme», a exprimé Pacquiao.

«Ce serait une conversation complètement différente si je ressentais quelque chose d’étrange dans mon corps, a-t-il poursuivi. Je suis prêt à subir un test pour le bien de ma famille et de mon pays, mais je vais suivre la procédure régulière. Je crois qu’il y a beaucoup plus de personnes sous enquête qui devraient être prioritaires avec les tests.»

Aux Philippines, 803 personnes ont été infectées par la COVID-19 et 54 en sont décédées.