/lifestyle/columnists
Navigation

Concernant l’argent de poche à donner à nos jeunes

Coup d'oeil sur cet article

J’ai 75 ans, et déjà dans mon enfance, nos parents nous donnaient des sous pour notre collaboration aux travaux domestiques : vaisselle, gardiennage, balayage, etc. C’est avec cet argent qu’on a ouvert notre premier compte de banque dans lequel on puisait pour faire des cadeaux, aller au resto avec nos amies, etc. De un, ça enlève aux enfants l’idée de voler dans la sacoche de leur mère, et de deux, ça leur apprend à devenir autonome.

Lucille

Vos arguments pour défendre l’idée de rétribuer les services rendus par les jeunes me plaisent, même s’ils vont à l’encontre de l’idée reçue qu’on n’a pas à les payer pour ce qu’ils devraient normalement faire.