/sports/hockey/canadiens
Navigation

De beaux compliments pour deux espoirs du CH

Jordan Harris
Courtoisie Jordan Harris

Coup d'oeil sur cet article

Si l’on se fie aux propos de l’entraîneur des Huskies de l’Université Northeastern, Jim Madigan, le Canadien de Montréal détient deux futurs défenseurs de la Ligue nationale de hockey (LNH) en Jordan Harris et Jayden Struble. 

• À lire aussi: LNH : la période d’isolation prolongée

• À lire aussi: CH : six déceptions en 2019-2020

• À lire aussi: Sondage de l’AJLNH : Carey Price a toujours la cote

Les deux patineurs évoluent présentement pour la formation du pilote de 58 ans, eux qui ont respectivement été des choix de troisième (71e en 2018) et de deuxième tour (46e en 2019) du Tricolore. 

«Il fait toutes les bonnes choses. C’est un jeune mature et concentré, a dit Madigan à propos de Harris au réseau Sportsnet. Il est très calme. Il a confiance en lui et est humble. Ce n’est pas un jeune qui dit des âneries, parce que ce n’est pas son genre.» 

«Il est tellement déterminé à être bon, a poursuivi l’entraîneur. Il travaille sur son jeu sur et à l’extérieur de la glace. Il a un caractère extraordinaire. [...] Jordan est agréable à diriger.» 

À a deuxième saison dans la NCAA, Harris a amassé trois buts et 18 mentions d’aide pour 21 points en 33 parties en 2019-2020. 

Jayden Struble
Photo Courtoisie
Jayden Struble

Un joueur émotif

Madigan avait également de bons mots à dire sur Struble, qui en était à une première année sous sa gouverne. Le jeune homme devra cependant apprendre à gérer ses émotions. 

«Physiquement, c’est un spécimen. Il mesure 6 pi et demi et pèse 200 lb et il est découpé au couteau, a indiqué l’instructeur. Il est méchant physiquement. Il a un avantage dans son jeu qu’on ne voit pas encore.» 

«Je sais que l’an dernier avant le repêchage, on pouvait entendre des gens dire "qu’il prend des pénalités stupides, qu’il n’est pas structuré et que son sens du hockey est discutable". Ils se questionnaient à savoir s’il pouvait écouter un entraîneur? Il est facile à superviser.» 

«Mais, il a parcouru beaucoup de chemin ici avec notre structure et notre patience, a ajouté Madigan. Il est disposé à mieux faire et il le veut vraiment. Il veut devenir un joueur de hockey.» 

En 21 matchs avec les Huskies cette année, Struble a touché la cible trois fois et fourni sept mentions d’aide pour 10 points. 

«Je n’ai aucun doute que lui et Jordan Harris seront de bons joueurs de la LNH», a conclu Madigan.