/news/coronavirus
Navigation

[EN IMAGES] Ça va bien aller: voici 25 nouvelles photos de vos arcs-en-ciel

Coup d'oeil sur cet article

En ces temps de crise, Le Journal est à la recherche du plus bel arc-en-ciel au Québec.   

• À lire aussi: [EN IMAGES] Ça va bien aller: voici 26 magnifiques photos de vos arcs-en-ciel 

Nous publierons tous les jours des photos rendant hommage au mouvement #çavabienaller dans les pages du Journal de Québec.     

Envoyez-nous une photo de votre arc-en-ciel à l'adresse cavabienaller@quebecormedia.com.     

Voici donc 25 nouvelles photos que nous avons reçues de nos lecteurs.  

Photo courtoisie, Pierre Rousseau

Qui aurait pensé qu'un Lite-Brite pouvait se joindre au mouvement Ça va bien aller? Une trouvaille ingénieuse directement de Saint-Agapit, courtoisie de France Belleau. 


 

Photo courtoisie, Émilie Tremblay

Après avoir terminé ce splendide arc-en-ciel dans la fenêtre de son appartement de Québec, Émilie Tremblay a de nouveau fait appel à son talent pour en peindre un deuxième, dans une fenêtre du logement au-dessous du sien. 


 

Photo courtoisie, Annie Desaulniers

La famille Desaulniers Lepage a mis la main à la pâte pour réaliser cet arc-en-ciel qui orne une fenêtre de sa résidence, à Jonquière. 


 

Photo courtoisie, Bianca Tremblay

Le jeune Anthony Bédard, de La Malbaie, a connu un début d'année 2020 difficile, ayant perdu son père au mois de janvier. Pour le rassurer pendant la crise, sa mère Bianca Tremblay lui a dessiné cet arc-en-ciel, dont il est très fier. 


 

Photo courtoisie, Nathalie Roy

Ce mignon petit chien pose fièrement devant l'arc-en-ciel d'Éloïc, qui célébrera ses 12 ans dans les prochains jours. Le jeune garçon espère ensoleiller la journée des passants de Charlesbourg en leur décrochant un sourire. 


 

Photo courtoisie, Jossua Laflamme

Dans le secteur de Saint-Romuald, Jossua Laflamme, Nathan Laflamme et Noémie Francœur ont mis la main à la neige pour édifier cet énorme arc-en-ciel, bien visible pour les nombreux passants dans leur rue. 


 

Photo courtoisie, Kas-Sandra Belley

Ça ne peut mal aller quand une princesse et Iron Man protègent la maison. Kaïlee et Jackson, du Saguenay, s'unissent dans la lutte contre la COVID-19, puisant leur force dans l'arc-en-ciel. 


 

Photo courtoisie, Cindy Simard

Un arc-en-ciel pour toutes les femmes qui traversent cette crise avec crainte en raison d'un cancer du sein. Certaines sont en attente de résultats qui tardent à arriver, d'autres voient leur chirurgie ou leur traitement repoussés. 


 

Photo courtoisie, Mathieu Tremblay

En ces temps de crise économique, un arc-en-ciel serti de diamants et tenu par deux joyaux, Mathilde, 6 ans, et Florence, 4 ans, de Clermont, dans la région de Charlevoix. Elles ont peinturé, collé et découpé (bien sûr, papa et maman ont collaboré). 


 

Photo courtoisie, Florent Tanlet

L'art abstrait a aussi son mot à dire dans la crise. Voici la peinture intitulée Rythme covidiaque, représentant en arc-en-ciel le rythme cardiaque qui s'accélère en apercevant la lumière au bout du tunnel!  


 

Photo courtoisie, Lucille Guay

Lucille Guay et Marc Roy, deux retraités de Lévis, gardent en permanence un arc-en-ciel au poignet, grâce à ces bracelets colorés. Tous les jours, le couple, qui s'ennuie de ses quatre petites-filles, ajoute un dessin à la fenêtre.  


 

Photo courtoisie, Sylvie Lachance

Certains jeunes puisent beaucoup d'inspiration dans la crise actuelle, comme Jennyfer et Sharly Webster, de Charlesbourg. Ils ont dessiné à la craie un arc-en-ciel à l’entrée de la piste cyclable, un endroit très passant. Ils projettent aussi de se costumer pour danser dans la rue, afin d'égayer les voisins au loin lorsque le soleil sera de retour! 


 

Photo courtoisie, Myriam Paquet

Parfois, c'est la maman qui gagne! Audrey Morasse, de Pont-Rouge, propose ce superbe dessin d'un arc-en-ciel dévorant le virus, réalisé pendant un concours avec sa fille de 5 ans. 


 

Photo courtoisie, Joanie Therrien

Sophie Morin, 6 ans, et Félix Morin, 8 ans, ont dessiné et bricolé, avec leur grand-papa Denis Therrien, une pancarte à l'épreuve des intempéries, recouverte d’un vernis et plastifiée, rue Adagio, à Val-Bélair. 


 

Photo courtoisie, Sabrina Lamarre

Jacob, 6 ans et demi, Alicia, 3 ans et demi, et leur mère Sabrina Lamarre, de Québec, se sont unis pour nous offrir ce dessin d'arc-en-ciel orné d'un soleil représentant les mains de la famille. 


 

Photo courtoisie, Audrey Vallée

Le confinement n'empêche pas Audrey Vallée de prendre soin de ses ongles en s'inspirant de la crise pour les vernir des couleurs de l'arc-en-ciel. 


 

Photo courtoisie, Jocelyn Boisvert

La rue des Vergers, à Lévis, exhibe ses couleurs avec cet immense arc-en-ciel en ballons suspendu au-dessus de la chaussée. 


 

Photo courtoisie, Laurence Bergeron

En plus de son dessin, la jeune Laurence, 14 ans, de Québec, a utilisé les couleurs de ses crayons pour réaliser un concept photo tout en arc-en-ciel. Même ses bas sont de couleurs différentes! 


 

Photo courtoisie, Caroline Bisson

Le Patro Laval de la rue Bigaouette, à Québec, s'est refait une beauté pendant la crise avec cet imposant arc-en-ciel dans les fenêtres de l'entrée. 


 

Photo courtoisie, Audrey Dallaire

Léony, 10 ans, a combiné sa passion pour les papillons et son amour du bricolage pour nous offrir cette inspirante création. 


 

Photo courtoisie, Marie-Chantale Lord

Les temps difficiles n'empêchent pas certaines familles de partager des moments de bonheur. Steve, Mary-Gabrielle, Maève Bellemare et Marie-Chantale Lord, de Québec, ont réalisé cette banderole magnifique et ont profité d'un après-midi pour téléphoner à leurs proches tout en montrant le drapeau de l'extérieur. 


 

Photo courtoisie, Anny A. Cloutier

Les derniers jours de la mère d'Anny Cloutier, de Lévis, seront plus heureux grâce ce Câlinours, peint dans sa fenêtre par sa fille, qui demeure au-dessous de chez elle. 


 

Photo courtoisie, Alain Sirois

La neige collante tombée dans la région lundi a inspiré Marie Sirois Ojeda, 15 ans, de Val-Bélair, qui a réalisé un bonhomme de neige et dessiné un arc-en-ciel pour les randonneurs. 


 

Photo courtoisie, Bruno Dos Santos

La petite Marjorie, de Chicoutimi, participe activement à la création de cet arc-en-ciel, sous la supervision de Lilian. 


 

Photo courtoisie, France Labrecque

Un très joli arc-en-ciel réalisé en couple par France Labrecque et son conjoint sur le chemin Royal, à Notre-Dame-des-Pins, en Beauce.

Commentaires

Vous devez être connecté pour commenter. Se connecter

Bienvenue dans la section commentaires! Notre objectif est de créer un espace pour un discours réfléchi et productif. En publiant un commentaire, vous acceptez de vous conformer aux Conditions d'utilisation.