/misc
Navigation

Harold Miessan opte pour les Carabins de l’Université de Montréal

Coup d'oeil sur cet article

Harold Miessan poursuivra sa carrière avec les Carabins de l’Université de Montréal.

Le secondeur des Spartiates du Vieux Montréal a fait connaître sa décision, lundi. Au final, il a tranché entre les Bleus et le Rouge et Or de l’Université Laval.

«J’ai pris le temps de réfléchir et je considère que les Carabins représentent la meilleure option pour moi, a mentionné Miessan. Avec les conséquences du COVID-19 qui a frappé dans mon cercle rapproché, il était préférable que je demeure à Montréal auprès de ma famille. Personne n’est malade, mais quelqu’un a perdu son emploi en raison des nombreuses fermetures. Il devenait donc préférable que je reste à Montréal. Il y a des éléments qu’on ne contrôle pas.»

Avec les Carabins, Miessan retrouvera le nouveau coordonnateur défensif Denis Touchette qui occupait le même rôle au cours de ses trois saisons avec les Spartiates. «La présence de Denis a été un facteur, mais c’est l’ensemble des points qui ont fait pencher la balance du côté des Carabins, a-t-il indiqué. Je vais avoir une bonne chance de prouver que je suis le meilleur à ma position. Que ce soit en défensive ou sur les unités spéciales, je souhaite obtenir le plus de temps de jeu possible à ma première saison. À l’exception du poste de secondeur intérieur, on a l’intention de m’utiliser à toutes les positions de secondeur.»

Si quatre de ses anciens coéquipiers ont opté pour le Rouge et Or et qu’ils auraient aimé qu’il le suive à Québec, Miessan retrouvera le garde Alexis Gallant-Lévesque avec les Bleus. «Ils auraient aimé qu’on continue de jouer ensemble, mais ils comprennent mon choix et la position dans laquelle je me retrouve», a mentionné le futur étudiant en éducation physique.