/news/provincial
Navigation

La Ville de Québec signe une entente sur le tourisme

Coup d'oeil sur cet article

Dans un contexte où le tourisme est complètement à plat, la Ville de Québec a signé une entente de 4 millions $ pour mousser les attraits de la capitale. 

• À lire aussi: COVID-19: le bilan au Québec dépasse maintenant les 4 000 cas 

• À lire aussi: [VIDÉO] COVID-19: Le maire Régis Labeaume encense les employés de la Ville de Québec 

L’entente de trois ans a été ratifiée par le comité exécutif de la Ville lundi. Elle vise une subvention de 4 millions $ octroyée par le ministère du Tourisme du Québec à l’Office du tourisme de Québec pour la «mise en œuvre de projets pilotes favorisant la découverte des attraits touristiques régionaux» de la capitale. 

La ville de Québec est en effet reconnue par le ministère comme «une porte d'entrée pour les touristes nationaux et internationaux». 

La signature de l’entente tombe par contre à un bien drôle de moment. En pleine pandémie mondiale, les frontières du Canada sont fermées aux touristes et à l’intérieur même du Québec, il est interdit de circuler entre certaines régions, afin de contrer la contagion. 

À l’Office du tourisme, on explique que l’entente a été initiée il y a un bon moment. 

«Il s'agit d'un projet avec le ministère du Tourisme du Québec qui était entamé depuis plusieurs mois déjà pour la valorisation de la grande région de Québec, qui est l'une des trois principales portes d'entrée du Québec. Pour la date d'adoption, les procédures administratives ont suivi leur cours normal selon ce qui était prévu depuis plusieurs mois (...), avant même que l'on parle de la COVID-19», a expliqué par courriel Benoît Pigeon, directeur de l'Office du tourisme de Québec. 

Il était en effet entendu dès le départ que l’entente devait être signée avant le 31 mars 2020, d’où la décision de la Ville de Québec cette semaine. 

L’entente permettra, par exemple, de collaborer avec les autres associations touristiques régionales pour élaborer des campagnes de promotion ou développement de l'offre touristique.