/misc
Navigation

Le messager isolé

Coup d'oeil sur cet article

Justin Trudeau restera finalement en isolement volontaire plus longtemps, question de laisser passer la période d’incubation depuis les derniers symptômes de Sophie.

Mieux vaut prévenir que guérir. Jamais le vieil adage n’aura été aussi vrai. Mais pour un premier ministre au cœur d’une crise historique, le coût est élevé.

La course des programmes d’aide

Certes, le gouvernement Trudeau a été lent à resserrer le contrôle des frontières et des voyageurs. Mais depuis, il veille au grain.

Il déploie des efforts herculéens pour rapatrier le plus de Canadiens possible. Il a étendu le filet social canadien comme jamais auparavant, enrôlé les grandes banques dans l’effort--- de guerre, bonifié la subvention des salaires comme le demandait le monde des affaires.

L’arrimage de cette cascade de mesures demeure flou. Des premières clarifications devraient venir aujourd’hui.

La présentation orale

Entre ajustements de parcours et improvisation, la marge est mince. Si Justin Trudeau avait su expliquer clairement les choix au fil des jours, il se serait épargné bien des critiques.

Qui sont les hommes et les femmes derrière nos politiciens? Emmanuelle présente... un balado animé par Emmanuelle Latraverse.

Or, lors de ses points de presse, il ressemble davantage à un élève qui récite sa leçon qu’à un général aux commandes de ses troupes.

Dans quels cas les forces armées seraient-elles déployées ? Elles seront là pour les Canadiens, le ministre de la Défense vous expliquera le reste.

Pourquoi est-ce que la construction du pipeline TransMountain se poursuit ? Je vais faire un suivi.

Dès que les questions dépassent le « message du jour », il patine. Il est là, le prix de son isolement. Justin Trudeau a l’air déconnecté.

Est-ce grave ? 

Ça dépend si le Canada--- évite la catastrophe. Au terme de cet ouragan, c’est la performance de l’ensemble du gouvernement Trudeau que l’on jugera, non pas les lacunes du premier ministre dans la demi-heure qu’il passe sur le perron de sa porte tous les jours.