/lifestyle/columnists
Navigation

Qu’est-ce qui se passe avec les femmes?

Coup d'oeil sur cet article

J’ai une question pour vous: C’est quoi le problème des femmes d’aujourd’hui ? J’ai 34 ans, et j’ai entamé il y a deux ans ma troisième relation amoureuse sérieuse. Mes deux premières s’étaient passées à peu près de la même manière et s’étaient aussi mal terminées l’une que l’autre.

Pendant les 9 à 12 premiers mois de vie à deux, tout était génial. Une vraie lune de miel. Puis au fil des mois suivants, une fois que j’ai eu le bras bien pris dans le tordeur, madame s’est mise à l’activer pour me faire sentir que j’étais loin d’être à la hauteur.

Ça a débuté par des reproches en apparence bénins : « T’as oublié ceci. T’aurais pas dû dire ça. Pourquoi t’as pas fait ce que je t’avais dit ? » Puis, lentement, ça s’est intensifié vers la grande phase des toujours et jamais : « Tu fais toujours ceci et moi, j’aime pas ça. Je suis toujours obligée de te répéter les choses. Tu m’écoutes jamais. T’es jamais là quand j’ai besoin de toi. Il faut toujours que je te dise quoi faire ».

Puis, viennent les phrases massues genre « j’aurais dû » ou sa variante opposée « j’aurais donc pas dû ». Par exemple : « J’aurais jamais dû accepter ton offre de déménager avec toi. J’aurais dû écouter mes amies qui te trouvaient un peu trop ceci ou pas assez cela. » Et ça dure comme ça jusqu’au moment où, comme n’importe quel gars qui se respecte, on en peut plus et on claque la porte. Si je vous écris, c’est que malheureusement ma troisième blonde commence à s’engager sur le chemin des deux autres et à suivre le maudit pattern. C’est quoi les filles votre manie de vouloir nous séduire pour ensuite vouloir nous changer complètement ?

Francis

Mais pourquoi ne pas en profiter pour vous imposer tout de suite un examen commun des raisons pour lesquelles vous êtes ensemble ? Il ne faut pas laisser passer une aussi belle occasion de repenser votre union pour entrer dans une nouvelle étape de votre vie à deux avec les idées claires l’un sur l’autre. C’est bien connu, les deux premières années d’une vie de couple c’est à peu près toujours l’entente totale. L’attrait sexuel aidant, tout ce qui ne va pas se règle au lit. Jusqu’à la prochaine fois.

Mais là, comme vous êtes dans un cul-de-sac que vous n’avez plus envie de supporter, manifestez-vous en faisant savoir à votre conjointe qu’elle dépasse les bornes et que, si elle veut que votre union perdure, il va falloir qu’elle fasse son bout de chemin. 

Mais, vous aussi, il va falloir le faire, car un changement de paradigme, ça se fait à deux. Pour traverser le temps en couple, il faut qu’il y ait une certaine porosité de part et d’autre. Il faut apprendre à rechercher les consensus. Selon le docteur Lazartigues : « L’équilibre ne peut survenir que si les changements demandés le sont alternativement par l’un et l’autre afin qu’un équilibre toujours dynamique puisse être trouvé dans le couple, au moins transitoirement. »