/finance/business
Navigation

Serrubec redevient québécoise

Coup d'oeil sur cet article

MONTRÉAL – Le distributeur de produits de serrurerie et de sécurité Serrubec repasse à des intérêts québécois. 

L’entreprise établie à Dorval dans l’ouest de l’île de Montréal a été rachetée à un fonds d’investissement américain par un groupe d’investisseurs de la province, dont fait partie Fondaction. 

Cette transaction comprend également deux divisions situées en Ontario et en Colombie-Britannique, ce qui donne l’occasion à Serrubec de consolider sa position sur le marché canadien. 

«Au cours des dernières années, nous avons changé de mains deux fois, a dit Stéphane Lecavalier, directeur général de Serrubec. Cette fois, il est question de devenir un des plus gros joueurs au pays. Une ambition rendue possible grâce au précieux soutien de partenaires financiers locaux. J’ajoute que c’est une fierté pour nous de redevenir propriété québécoise.» 

Le siège social canadien de Serrubec sera situé à Montréal. L’entreprise emploie près de 80 personnes. Elle dessert des serruriers et de clients institutionnels et industriels. 

Pour accroître ses parts de marché, la compagnie compte sur des solutions technologiques pour améliorer son catalogue, qui compte environ 15 000 produits différents.